Édouard Philippe

29 janvier 2020 07:26; Act: 29.01.2020 12:36 Print

«Il y a une partie de sa barbe qui fait la grève»

Depuis peu, le Premier ministre français arbore une barbe noire tachetée de blanc. Ses collègues lui donnent des surnoms improbables, et les internautes en rigolent.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le contexte tendu qui agite la France en ce moment, on voit beaucoup Édouard Philippe. Le Premier ministre est sur tous les fronts pour défendre la réforme des retraites, mais ce ne sont pas forcément ses arguments qui retiennent l'attention. Depuis quelque temps, le bras droit d'Emmanuel Macron arbore une barbe qui intrigue autant les internautes que ses collègues ministres. En cause, plusieurs cercles de poils blancs parsemés sur sa joue gauche.

Négligence? Manque d'entretien? Maladie? Les hypothèses vont bon train. Il s'agirait en fait d'un vitiligo, une dépigmentation partielle de la peau. Cette particularité a en tout cas le don de beaucoup amuser les collègues d'Édouard Philippe, qui l'affublent de toutes sortes de surnoms improbables. «Kung-Fu Panda», «le 102e Dalmatien», ou encore «la Vache normande», le Premier ministre n'est épargné par aucun sobriquet.

Pas sûr que l'intéressé prenne ses plaisanteries avec humour. Car, comme l'explique Challenges.fr, un vitiligo peut-être causé par une blessure, un coup de soleil mais le plus souvent par... un stress intense.

C'est d'ailleurs plutôt pour cette troisième solution que ses ministres pencheraient. «Des moments de tensions que Philippe intériorise, au point d'en porter physiquement quelques stigmates, comme cette légère dépigmentation de la peau apparue récemment sur un coin de sa barbe», écrivait d'ailleurs Le Parisien mi-janvier.

Quoi qu'il en soit, les internautes français semblent très inspirés par ce sujet.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • borko le 29.01.2020 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne suis pas du tout pour ce gouvernement mais franchement, ce moquer d'une barbe, sans rien savoir du pourquoi du comment en plus.

  • Jean II le 29.01.2020 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sujet très intéressant !

  • isa le 30.01.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Information primordiale

Les derniers commentaires

  • isa le 30.01.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Information primordiale

  • Jean II le 29.01.2020 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sujet très intéressant !

  • borko le 29.01.2020 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne suis pas du tout pour ce gouvernement mais franchement, ce moquer d'une barbe, sans rien savoir du pourquoi du comment en plus.

  • alex le 29.01.2020 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, Pauvre France! il y en a qui n'ont que ça à faire, que de s'occuper de la barbe de quelqu'un.... ça en dit long sur le niveau français... Douce France, cher Pays de mon enfance...

  • luis le 29.01.2020 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    démission et fini. incapable comme macaron