Professeur décapité

18 octobre 2020 22:11; Act: 19.10.2020 09:34 Print

«Ils disaient que c'était un raciste, mais rien à voir!»

Un élève de M. Paty a livré un témoignage poignant devant les caméras. Largement salué sur les réseaux sociaux, le jeune garçon a voulu défendre l'honneur de son professeur, qui a été décapité.

Sur ce sujet
Une faute?

Ses mots, forts, ont fait le tour du web, au point de faire de lui un témoin privilégié sur les plateaux télévisés. Un élève de 6e de Samuel Paty, le professeur décapité vendredi, a livré un discours d'une grande maturité après le drame. «Il ne faut pas leur donner ça (NDLR: aux terroristes), sinon ils vont gagner. Il faut continuer à apprendre, continuer à venir et ne pas lâcher».

Alors que des parents d'élèves ont mené une fronde après que l'enseignant ait projeté des caricatures de Mahomet, le jeune Pape Byram a, lui, voulu défendre l'honneur de la victime: «Les gens disaient que c'était un raciste, qu'il n'aimait pas les musulmans, des choses qui n'avaient rien à voir. Si maintenant on devient un raciste parce qu'on projette une caricature, ce n'est plus possible...», a-t-il argumenté, désabusé.

L'adolescent a aussi voulu souligner «la bienveillance» de M. Paty qui avait proposé aux élèves qui le souhaitaient de sortir de la salle avant de montrer les caricatures. Le drame de Conflans-Sainte-Honorine l'a forcément bouleversé. «J'ai pleuré (...). On se dit qu'à tout moment on peut se faire agresser, alors que ce n'est pas censé arriver».

«On doit se rassembler pour protester contre cette barbarie»

Comme des milliers de personnes, le jeune Pape a défilé dimanche après-midi, à Paris, pour rendre hommage à son professeur. «On doit se rassembler pour protester contre cette barbarie, cette violence (...) J'avais l'impression d'être libre. Cela fait du bien de voir autant de personnes intéressées pour défendre la même cause».

Samuel Paty a été décapité pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, un attentat islamiste qui a suscité une émotion nationale. Son assaillant, un Russe tchétchène de 18 ans, a ensuite été tué de neuf balles par la police.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Good le 19.10.2020 08:04 Report dénoncer ce commentaire

    Quand vous écoutez ce jeune, vous vous dites qu'il a tout compris et que l'éducation porte ses fruits. Malheureusement il y en a aussi avec qui l'éducation ne fonctionne pas...

  • NoComent le 19.10.2020 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Défiler c'est bien mais maintenant il faut que le gouvernement assure derrière, il faut arrêter de faire semblant de ne pas voir le ver dans le fruit pour ménager les susceptibilités. Je ne suis pas contre le fait d'aider ceux qui veulent vraiment s'intégrer mais je refuse de me laisser imposer un régime de terreur sous prétexte qu'un Dieu est meilleur qu'un autre

  • vertitaa le 19.10.2020 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra protéger ce jeune . Pas qu il se fasse agresser our avoir dit une vérité

Les derniers commentaires

  • luis le 20.10.2020 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la seule solution pour la France. est Marine le Pen sinon ça va continuer et peut-être plus pire.

  • gab 57 le 19.10.2020 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour qu il y a pas de représailles on a qu a tous les mettre dehors ils ont rien a faire en France

    • Lyly le 19.10.2020 14:49 Report dénoncer ce commentaire

      on est d'accord :)

  • le petit pinguin le 19.10.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va avoir des problèmes malheureusement.. c’est une suite infinie.

  • Jacqueline le 19.10.2020 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Si j'étais la maman de ce jeune, je serais à la fois très fière, il a eu un très beau discours et aussi inquiète. Espérons qu'il n' y ait pas de représailles ...

  • jos le 19.10.2020 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps de vaire sortir cest gens de la france , tu vie ici alors ne critique pas les valeur que nous en europe en a , je respecte des valeur ausi