Nordahl Lelandais

02 juillet 2018 12:51; Act: 02.07.2018 13:02 Print

«Ils ont vu un bras écarter la culotte d'une fillette»

Le meurtrier présumé de Maëlys et d'Arthur Noyer est également soupçonné d'avoir sexuellement agressé sa petite cousine de 6 ans. L'avocate de ses parents témoigne.

Sur ce sujet

Mis en examen pour le meurtre de Maëlys et l'assassinat d'Arthur Noyer, Nordahl Lelandais. doit être à nouveau entendu par un juge d'instruction mardi. À cette occasion, l'ex-militaire sera confronté à un nouvel élément: une vidéo pédopornographique qui le montrerait en train d'agresser sexuellement sa petite cousine de 6 ans. Découvertes dans le téléphone du trentenaire, ces images ont été présentées aux parents de la victime en juin dernier.

Pensant être convoqué en raison de son lien familial avec Nordahl Lelandais, le couple a découvert avec effroi le contenu de la vidéo, rapporte BFM TV. «Ce qu'ils ont vu, c'est une main, un bras qui écarte la culotte d'une petite fille endormie», résume Caroline Rémond, leur avocate. L'enfant a «ensuite été identifiée comme leur fille par les enquêteurs», ajoute-t-elle. L'agression est survenue une semaine jour pour jour avant la mort de Maëlys. Elle s'est déroulée au domicile des parents de Nordahl Lelandais, à Domessin. Originaires du sud de la France, la petite fille et ses parents étaient venus passer le week-end en Savoie.

«Ils sont totalement bouleversés»

Pour les parents de la fillette, dont l'un d'eux est le cousin ou la cousine maternelle de Nordahl Lelandais, le choc est immense. «La douleur, le traumatisme que j'ai vu chez ces parents, c'est rare. Ils ont évidemment connu l'affaire Maëlys avant même de savoir que leur fille avait également subi des actes de la part de Nordahl Lelandais. On peut imaginer qu'ils sont totalement bouleversés», explique Me Rémond.

Longtemps, le couple a soutenu le trentenaire, doutant de sa culpabilité dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer. Ils «appréciaient» l'ex-militaire et n'avaient jamais rien décelé de suspect chez lui. «Ils n'ont remarqué à aucun moment un comportement pouvant expliquer ce qui est arrivé», ajoute l'avocate. Les parents de la fillette ont porté plainte pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. Après avoir été confronté à cette vidéo, Nordahl Lelandais pourrait être mis en examen.

(L'essentiel/joc)