En France

28 janvier 2020 13:10; Act: 28.01.2020 14:33 Print

Ils rentraient de forêt avec 266 kg de champignons

Deux personnes, originaires de Roumanie, ont été condamnées à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir cueilli illégalement 266 kg de champignons en forêt.

storybild

En Haute-Saône, le code forestier autorise la cueillette de 5 kg de champignons par personne, mais au-delà de 10 kg, cette récolte trop abondante devient un délit. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux personnes originaires de Roumanie ont été condamnées, mardi, par le tribunal correctionnel de Vesoul, à 500 euros d'amende avec sursis chacune pour une infraction originale: ils ont cueilli illégalement 266 kg de champignons dans une forêt de Haute-Saône. Le parquet a indiqué qu'il ferait appel de cette décision. En Haute-Saône, le code forestier autorise la cueillette de 5 kg de champignons par personne, mais au-delà de 10 kg, cette récolte trop abondante devient un délit.

Les prévenus, âgés de 22 et 60 ans, n'étaient pas présents à leur procès. Ils ont été reconnus coupables d'avoir dirigé la cueillette de 266 kg de cèpes en octobre dans la forêt de Corbenay (Haute-Saône), avec la participation d'une quarantaine de cueilleurs roumains, payés environ 3 euros le kg. «Des quantités astronomiques ont été prélevées», a souligné le ministère public, représenté par Stéphane Clément. Celui-ci avait requis trois mois d'emprisonnement avec sursis pour l'un et l'autre.

Un réseau de «traite d'êtres humains»?

Les deux prévenus avaient été interpellés en octobre par la gendarmerie, à l'instar d'une douzaine d'autres personnes, et un total de 400 kg de champignons cueillis illégalement avaient été saisis en une semaine. Les champignons saisis ont été donnés à des associations caritatives. Parmi ces autres cueilleurs, six devront payer 300 euros d'amende dans le cadre d'une ordonnance pénale.

Par ailleurs, une information judiciaire pour «traite d'êtres humains» est toujours en cours pour confondre les responsables de ce réseau qui «exploite la misère de tous ces gens», a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ronaldo 1998 le 28.01.2020 14:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais c est quoi sa cette justice de pecno il les ont fait rentrer dans l Europe pour tous dévaliser pauvre humanité

  • Facepalm le 28.01.2020 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    500 euros d'amende "avec sursis"...oulaalala ils doivent trembler. Ils ne recommenceront plus c'est certains!

  • allo la terre ! le 28.01.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les roumains comme d'habitude.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 30.01.2020 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    On trouve aussi dans certaines catégories de Roumains des escouades de décorateurs d'interieur .Ils laissent votre demeure propre et nette aprés leur passage.Comprenne qui pourra.Les cueilleurs de champignons sont de pauvres bougres par rapport aux premiers.

  • LuxThill le 28.01.2020 18:46 Report dénoncer ce commentaire

    Où restent les chasseurs ?

  • Unicorn le 28.01.2020 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle illégalité ? S'ils ont cueilli 266kg avec 40 cueilleurs, cela fait 6,65kg par personne, dans la norme légale des 10kg du code forestier.

  • allo la terre ! le 28.01.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les roumains comme d'habitude.

  • Julien le 28.01.2020 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, la prochaine fois lors d'un contrôle de vitesse en France, je demanderai également une amende avec sursis. (Payé 705€ sur place la dernière fois.)

    • Paul Hisse le 28.01.2020 16:04 Report dénoncer ce commentaire

      Toi, tu peux rouler moins vite, et ca n'arrivera plus!