Politique en France

05 avril 2018 14:57; Act: 06.04.2018 19:07 Print

«Je vais t'envoyer à Ouagadougou, tu vas voir»

Jean-Vincent Placé, ancien secrétaire d'État, a fini jeudi au poste, après avoir importuné des jeunes filles, proféré des insultes racistes et injurié la police.

Sur ce sujet

L'ancien secrétaire d’État, Jean-Vincent Placé, a été placé en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi, après avoir été arrêté en état d'ébriété à la sortie d'un bar à Paris, selon plusieurs médias français qui relatent l'affaire jeudi. La garde à vue a été prolongée jeudi soir, avant d'être finalement levée dans la journée de vendredi. Il a été interpellé à la sortie d'un bar parisien avec une alcoolémie de près de 2,5 grammes d'alcool dans le sang. Jean-Vincent Placé aurait d'abord insulté une cliente qui aurait refusé de danser avec lui. Puis il aurait proféré des insultes à caractère raciste au videur qui tentait de le mettre dehors.

«Jean-Vincent Placé était accompagné d'un sénateur. Ils étaient un peu ivres et ils ont pris à partie trois jeunes filles de 19, 18 et 17 ans je crois. L'ex-secrétaire d'État a proposé des services à la jeune fille de 18 ans pour savoir si c'était possible de danser avec son ami et qu'il acceptait de la payer», a déclaré Vladimir, le portier du bar, au micro de RTL.

«Tocards»

«La petite elle était choquée. Elle m'a dit, «il m'a pris pour une pute lui ou quoi». À ce moment-là, Vladimir décide d'intervenir. Et là, le mec, quand je suis intervenu, il a dit: «On n'est pas au Maghreb ici, je vais t'envoyer à Ouagadougou dès le premier vol». Il m'a raconté des conneries comme cela. C'est ignoble», conclut-il.

L'agent de sécurité a ensuite fait appel à des policiers de la BAC, qui passaient par là. Vincent Placé se serait montré insultant, les traitant notamment de «tocards». «Tu ne sais pas qui je suis», aurait-t-il martelé, devant de nombreux témoins. Selon les information de Europe 1, il se trouvait toujours en cellule de dégrisement à midi et n'avait pas pu être interrogé. Jean-Vincent Placé, 50 ans, a été secrétaire d'État à la réforme de l'État et à la simplification de février 2016 à mai 2017. Il n'exerce plus de fonction politique depuis 2017.

Sur Twitter, la dernière action de Jean-Vincent a été de retweeter le message suivant le 1er avril: «Ça fait 10 jours que je n'ai pas bu d'alcool. Mon teint est plus clair, mes cernes s'estompent, je dors mieux, et je m'emmerde prodigieusement».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • super lustucru le 05.04.2018 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    Oh, c'est pas bien !!!! Déjà qu'il payait pas ses pv !!!

  • nico le 05.04.2018 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La France tu me manque ... si peu .

  • Pour l'exemple le 05.04.2018 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ce triste sire est le stéréotype de ce que les gens ne supportent plus des politiques : n'a jamais rien fait d'autre que de la politique (donc rien), se croit supérieur à tout le monde et surtout au dessus des lois qui ne s'appliquent qu'aux autres. Après un comportement pareil il faut lui retirer toutes ses indemnités liées à ses anciennes fonctions, le rendre inéligible et lui enlever ses droits civiques pendant quelques temps histoire de leur montrer que non seulement les lois sont valables aussi pour eux mais qu'en plus ils devraient être exemplaires

Les derniers commentaires

  • réalité ce n est pas la richesse n matér le 06.04.2018 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réaliste. L envoyer à Cayenne lui fera voir ou est sa place

  • simple constat le 06.04.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Très représentatif de la gôoooche qui donne des leçons de moral à la Terre entire.

    • LiNh le 06.04.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      Y a d'autres partis complètement à l'opposé qui donne des leçons à partir de témoignages vidéos bidons... aussi très représentatif de la naïveté de leurs électeurs...

  • MisterP le 06.04.2018 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il a tout fait pour chercher un poste pour se recaser, qu'il a fini par en trouver un (de police)

  • JeanMert le 06.04.2018 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Duflot qui quitte son Parti, Placé qui est alcoolique ... 1 Vert ça va , 2 verres, bonjour les dégâts ...

  • H30 le 05.04.2018 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sa carrière politique était déjà morte donc il n’est plus à ça près