Vente en Inde

03 septembre 2018 20:04; Act: 04.09.2018 09:45 Print

Julie Gayet citée dans un dossier compromettant

Le nom de la compagne de François Hollande est cité dans une affaire de vente de Rafale, à l'Inde, en 2016.

Sur ce sujet
Une faute?

Julie Gayet se retrouve malgré elle au coeur d'un dossier controversé: les Rafale que l'avionneur français Dassault a vendus en 2016 à New Delhi. Si la conclusion de ce contrat fait polémique en Inde, c'est parce que le gouvernement de Narendra Modi est soupçonné d'avoir favorisé les affaires d'un proche du pouvoir au détriment des intérêts de la nation. Cet homme, réputé proche du Premier ministre indien, c'est le milliardaire Anil Ambani, explique «Le Dauphiné libéré».

Alors, que vient faire Julie Gayet dans cette histoire? Selon «The Indian Express», la compagne de François Hollande aurait bénéficié en 2016 d'un financement pour le film «Tout là-haut», via sa société de production Rouge International. C'est la société indienne Reliance Entertainment qui aurait apporté cette aide financière. Or, cette entreprise appartient au conglomérat de ce même Anil Ambani.

Selon le journal indien, l'accord passé avec Julie Gayet aurait été conclu deux petits jours avant la visite officielle de François Hollande en Inde. C'est lors de ce séjour, en janvier 2016, qu'un premier accord avait été conclu pour l'achat de 36 Rafale par l'Inde. Le contrat faisant de la société d'Anil Ambani le principal bénéficiaire indien de cette acquisition n'avait cependant été signé qu'en septembre 2016. Montré du doigt par le principal parti d'opposition indien, le milliardaire nie les accusations de collusion avec le pouvoir politique.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Georges Clownait le 04.09.2018 07:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi seraient ils plus "blanc" que les autres....

  • La vérité le 03.09.2018 22:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai rien compris, mais j'ai tout compris. Le choses n'arrivent jamais par hasard.

  • luxus le 03.09.2018 20:42 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien plus grave que de se faire offrir un costume par un ami!

Les derniers commentaires

  • BenVoyons le 05.09.2018 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Je me disais bien qu'elle pouvait pas être avec Hollande pour son physique ou son charisme.

  • Lulux le 04.09.2018 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin, dans quel contrat d'armement n'y a-t-il pas de pots de vin?

  • Georges Clownait le 04.09.2018 07:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi seraient ils plus "blanc" que les autres....

  • La vérité le 03.09.2018 22:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai rien compris, mais j'ai tout compris. Le choses n'arrivent jamais par hasard.

  • luxus le 03.09.2018 20:42 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien plus grave que de se faire offrir un costume par un ami!

    • no vote le 04.09.2018 20:41 Report dénoncer ce commentaire

      c'est la même intention dans les 2 cas . se sucrer au passage , donc ça s'appelle de la corruption ....