En France

24 mai 2018 15:59; Act: 24.05.2018 16:18 Print

L'adieu à Maëlys a été programmé le 2 juin

Les parents de la fillette ont décidé d'organiser son enterrement en Isère, où ils ont de nombreuses attaches. Un service d'ordre assurera le bon déroulement des obsèques.

Sur ce sujet

L'autopsie de Maëlys étant terminée, le corps de la fillette va être rendu à ses parents. Le 14 mai dernier, la justice a délivré à la famille de l'enfant un permis d'inhumer, a confirmé à BFM TV le procureur de Grenoble. Selon LCI, les obsèques de Maëlys se dérouleront le samedi 2 juin, à La Tour-du-Pin, en Isère. France Bleu Isère explique que la famille de la fillette est installée depuis deux ans dans le Jura, mais qu'elle a longtemps vécu en Isère, où une bonne partie de ses proches habite. Un service d'ordre assurera le bon déroulement des obsèques de la petite.

Pour l'heure, rien n'a filtré sur les résultats de l'autopsie et des expertises menées par l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN). On sait seulement que la mâchoire de l'enfant a été fracturée, vraisemblablement avant sa mort. Confronté à cet élément, Nordahl Lelandais avait expliqué avoir donné une gifle à la petite fille parce qu'elle s'était mise à paniquer dans sa voiture.

Le corps de Maëlys avait été retrouvé le 14 février dernier, près de six mois après la disparition de l'enfant. Nordahl Lelandais, qui avait toujours clamé son innocence, avait fini par avouer avoir tué «accidentellement» la fillette. Le trentenaire avait ensuite mené les enquêteurs dans le massif de la Chartreuse, où les restes de la petite avaient été découverts. Les experts vont désormais rendre leurs conclusions aux juges d'instruction, qui confronteront ces nouveaux éléments au meurtrier présumé de Maëlys.

Diaporama: L'affaire Maëlys

(L'essentiel/joc)