Gendarme tuée en France

06 juillet 2020 19:47; Act: 06.07.2020 19:49 Print

L'agresseur roulait sans permis à plus de 130 km/h

L'homme qui a tué samedi soir une gendarme en tentant d'échapper à un contrôle routier a percuté la jeune femme à plus de 130 km/h.

storybild

Le suspect a percuté Mélanie Lemée, 25 ans, au niveau des membres inférieurs sur cette route de Lot-et-Garonne. (photo: AFP/Mehdi Fedouach)

Sur ce sujet
Une faute?

L'homme qui a tué samedi soir une gendarme en tentant d'échapper à un contrôle routier dans le Lot-et-Garonne a percuté la jeune femme à plus de 130 km/h alors qu'il roulait sans permis, transportant «vraisemblablement de la cocaïne».

À l'issue de sa garde à vue, ce suspect de 26 ans, qui conteste «toute intention d'homicide», a été présenté lundi en fin de journée à un juge d'instruction et mis en examen pour «homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique», une infraction punissable de la réclusion criminelle à perpétuité, a annoncé à l'AFP la procureure de la République d'Agen Manuella Garnier.

Casier chargé

L'agresseur présumé a également été mis en examen pour «refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d'autrui, conduite sans permis, détention et transport illicite de produits stupéfiants en état de récidive légale», a détaillé la même source, précisant qu'il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Le jeune homme, au casier judiciaire chargé pour des affaires de stupéfiants et de délit routier, «transportait 165 grammes d'une poudre blanche qui devra être analysée mais qui est vraisemblablement de la cocaïne», a affirmé lundi la procureure d'Agen lors d'une conférence de presse.

Déjà condamné à trois reprises

Mme Garnier a rappelé comment les gendarmes avaient d'abord tenté en vain d'interpeller une Renault Clio qui roulait à «une vitesse excessive», puis alerté une autre patrouille de deux gendarmes. Fonçant sur les forces de l’ordre, le suspect a percuté Mélanie Lemée, 25 ans, au niveau des membres inférieurs. Grièvement blessée aux jambes, la jeune femme a succombé à ses blessures peu de temps après.

«Originaire du Lot-et-Garonne, sans profession, (il) a déjà été condamné à trois reprises, notamment pour des infractions à la législation sur les stupéfiants et (...) sur la circulation routière», selon la procureure.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sowat le 06.07.2020 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    perpétuité sans remise de peine et période incompressible de 30 ans au moins. Et ce n'est pas parce que c'est spécifiquement une gendarme qui est décédée. Le gars est multi récidiviste, il n'y a rien à attendre de ce genre de personnes.

  • justice pour tous le 06.07.2020 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de manifestation dans ces cas là c’est bien dommage

  • Dominique le 06.07.2020 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aille il va falloir être radical

Les derniers commentaires

  • Fraternité à la française le 07.07.2020 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien sûr, personne n'appelle à une manif spontanée. Quel beau pays qui a tant de haine envers ses propres frères et sœurs, travaillant pour l'ordre publique.

  • Le clog le 07.07.2020 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme aux US. Trois condamnations pour le même motif, le tarif est perpétuité, sans remise de peine.

  • grillon le 07.07.2020 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une pensée pour la famille cela gendarme décédé, aucune manifestation et aucune casse pour la soutenir....

  • madiou le 07.07.2020 03:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Délinquant multi récidiviste, détention de produits stupéfiants, refus d’obtempérer et tuer une policière ... belle brochette de délits! Pourquoi enfermer un gars comme lui qui empoisonne notre société? Il devrait se reposer en paix comme dans certains pays asiatiques. Cela sera radical et fera réfléchir les prochains.

  • sandy le 07.07.2020 02:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de MANIFS LÀ !!! 23 ans au début de sa vie et parce qu’elle faisait juste son Métier.