Production en baisse

25 septembre 2019 09:24; Act: 25.09.2019 10:23 Print

L'unique usine de tabac en France va fermer

La dernière usine en France de transformation de tabac, France Tabac, née il y a 34 ans à Sarlat (Dordogne), vit ses derniers jours. Un «coup dur» pour toute une filière.

storybild

Les ennuis ont commencé en 2010 avec l'arrêt des aides européennes aux planteurs. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est un beau gâchis», se désole Gérard Chanquoi devant les immenses machines qui avalent les derniers cartons de feuilles de tabac. «Là, ça serre un peu les tripes, c'est dur. Je suis en fin de carrière, mais pour les copains» qui ont «encore une dizaine d'années à faire (...) c'est douloureux», confie, la gorge nouée, le salarié en poste à la gestion des stocks, 61 ans dont plus de 30 passés sur le site.

Né en 1985 dans un fief de la production tabacole française, cet ex-fleuron de l'économie locale qui s'étire sur 10 hectares, assurait la première transformation de feuilles de tabac venues de toute la France et notamment du Périgord. Après plusieurs étapes d'intense battage, de séchage et de mélange de variétés, le tabac brut ressortait en matière compressée, les «strips», prêts à partir pour les marchés mondiaux des cigarettiers.

«La concurrence exacerbée des cigarettiers»

«Notre savoir-faire est reconnu dans l'Europe entière», clame fièrement M. Chanquoi en contemplant, ému, un immense entrepôt désormais quasi vide. «Avant, à la même époque, ça grouillait de partout», les cartons de tabac touchaient presque le plafond... Mais en août dernier, le couperet est tombé. Le directeur général de France Tabac, Eric Tabanou, a annoncé la nouvelle aux 33 salariés et à la quinzaine de saisonniers. «On est montés à plus de 200 employés (...) C'est dramatique», déplore le dirigeant. Comment en est-on arrivé là?

«L'usine était en sursis, la fin était inéluctable», assure le directeur du site - une union de coopératives - qui licenciera de nouveau après avoir déjà subi trois plans sociaux en dix ans (2011, 2014 et 2016). Les ennuis ont commencé en 2010 avec l'arrêt des aides européennes aux planteurs. «De fait, la production tabacole a diminué d'année en année, et certains produits n'étaient plus en adéquation avec les attentes du marché. Parallèlement, nous subissons la concurrence exacerbée des cigarettiers qui se livrent à une quête du moindre centime», résume Eric Tabanou, critique au passage des «politiques de santé publique».

L'an dernier, France Tabac espérait une bouffée d'air grâce à la signature d'un accord avec le groupe allemand Alliance One International pour transformer du tabac étranger. En vain: le partenariat qui garantissait 9 000 tonnes a été interrompu après un différend commercial.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alleluiah le 25.09.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    On va bientôt légaliser les drogues, il faudra juste se reconvertir. Ce qui était prohibé hier ne le sera plus et vice-versa.

  • gilet bleu & le 25.09.2019 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo '''moins de cancer '''sinon 25 euro le paquet !!

  • Unicorn le 26.09.2019 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Désespérant ! Espérer une bouffée d'air alors qu'on a pollué l'air des non-fumeurs par des milliers de tonnes pendant plus de trente années ...

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 26.09.2019 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Désespérant ! Espérer une bouffée d'air alors qu'on a pollué l'air des non-fumeurs par des milliers de tonnes pendant plus de trente années ...

  • Alleluiah le 25.09.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    On va bientôt légaliser les drogues, il faudra juste se reconvertir. Ce qui était prohibé hier ne le sera plus et vice-versa.

  • Boulmi le 25.09.2019 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moins de cancer mon œil faudrais que le Luxembourg ait une vrai politique anti cancer vu le tarif des cigarettes

  • fumeurTuPue le 25.09.2019 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    bon débarras

    • zigmutt janus le 25.09.2019 16:03 Report dénoncer ce commentaire

      penses-tu aux personnes qui vont perdre leur emploi, tu es vraiment un pauvre triste et je te souhaites à toi personnellement de pedre le tien

  • Bouffée d'air, bien vu le 25.09.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un gâchis ? Je ne trouve pas moi. Gagner ma vie au détriment de celles des autres ça me poserait un problème de conscience. J'irai me trouver un vrai travail...

    • YKYIdl le 25.09.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne travaillez pas dans la finance j'espère ;-)

    • @Bouffée d'air, bien vu le 25.09.2019 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      et vous travaillez auprès d'une banque...