Polémique

03 mai 2021 10:42; Act: 03.05.2021 11:51 Print

«La France, une dictature»: Lalanne enflamme la Toile

La dernière sortie de Francis Lalanne sur «la France qui a sombré dans une dictature», a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Florilège.

Sur ce sujet
Une faute?

Francis Lalanne n'est jamais à court de polémiques. Le chanteur qui se veut «engagé» avait déjà défrayé la chronique en appelant à renverser le président de la République, Emmanuel Macron. Il a remis cela, ce week-end, avec un nouveau discours polémique. Interrogé par Franceinfo lors des manifestations du 1er mai, le très excentrique auteur-compositeur a tout bonnement déclaré que la France avait «sombré dans la dictature».

Dans le viseur de Lalann, depuis de nombreux mois, les restrictions mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus. Complotiste convaincu et «gilet jaune», il avait déjà incité ses fans à faire tomber le masque pour s'embrasser lors d'un miniconcert improvisé lors d'une manifestation, à la fin du mois de mars.

«Nous voulons retrouver nos libertés et l'égalité dans ce pays, et nous allons le faire par la fraternité», a-t-il promis samedi, en se réclamant «d'une vision citoyenne de la politique opposée à une vision politicienne», et en appelant tous les Français à «refuser la dictature».

Une dernière sortie qui n'a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, y compris chez les politiques en fonction. La députée européenne LREM, Nathalie Loiseau, lui a ainsi proposé «d'essayer de dire "haut et fort" dans une vraie dictature, le quart de ce qu’il dit en France sur une chaîne publique».

D'autres Twittos se sont interrogés sur la pertinence d'offrir une tribune à ce type de personnage.

Mais Francis Lalanne peut aussi se targuer de quelques soutiens parmi les anonymes. Plusieurs personnes se disent sur la même longueur d'onde que lui en insistant sur le ras-le-bol des restrictions et la future mise en place d'un pass sanitaire. Enfin, les plus malins ont préféré ironiser sur les sorties loufoques de Francis Lalanne: «Pendant que Lalanne parle, il ne chante pas!».

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Résident de la Paix le 03.05.2021 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement certaines personnes connaissaient la vraie définition de la dictature, dans toute son ampleur, ils s'abstiendraient de revendiquer des droits et de commenter.

  • Tout et son contraire le 03.05.2021 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais juste comprendre ce que proposent les gens comme lui pour faire face à ce virus.... Les choix faits par les différents gouvernements de différents pays sont certes critiquables mais qu'aurait-il fait à leur place ? Bref, c'est toujours facile de critiquer sans apporter de solution et on est toujours plus intelligent après.....

  • ca manque le 03.05.2021 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Faut qu'il reprenne la fumette, ce sera la maison du bonheur.

Les derniers commentaires

  • plus loin le 12.09.2021 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Anticoco Ce que vous écrivez est tellement vrai qu’on vous laisse la liberté de vous exprimer. Revoyez donc vos définitions des mots « totalitaire « et « dictatorial « et surtout aérez-vous l’esprit en réfléchissant, cela vous fera grand bien.

  • Anticoco le 05.05.2021 19:12 Report dénoncer ce commentaire

    Il a raison, un gouvernement qui nous empêche de recevoir du monde chez nous, qui nous empêche de travailler, qui nous impose quoi porter sur la figure, nous empêche de sortir le soir, qui interdit de voyager ou même de s'éloigner est un gouvernement totalitaire et dictatorial dans les faits

  • TontonB le 04.05.2021 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'est pas le seul à le penser

  • cequifaut le 04.05.2021 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ne plus l entendre chanter un pur bonheur,l entendre parler est une sinécure...

    • Serge Ribeiro le 04.05.2021 23:33 Report dénoncer ce commentaire

      Personne ne vous y oblige...

  • La Ligne le 04.05.2021 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Finalement, toujours aussi baba-cool ce Francis. Heureusement il à l'air gentil et il ne chante plus trop.