En France

20 mai 2019 16:42; Act: 20.05.2019 22:21 Print

La Tour Eiffel évacuée à cause d'un escaladeur

Un homme a été aperçu en train de grimper sur la structure de la Tour Eiffel lundi. Par mesure de sécurité, l'édifice touristique a été évacué.

storybild

L'homme a commencé à escalader la Tour Eiffel. (photo: DPA/Michel Euler)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Suspendu au-dessus du vide depuis des heures: un homme restait agrippé lundi soir à la tour Eiffel pour des motivations inconnues, après l'escalade de l'un des piliers qui a entraîné l'évacuation du monument parmi les plus visités au monde.

L'homme, que l'on pouvait apercevoir tout de noir vêtu, se tenait en début de soirée debout en appui sur les barreaux de la tour, juste en-dessous du troisième et dernier étage du monument, selon des photos de l'AFP.

Dépêchés sur place, des pompiers essayaient d'atteindre le grimpeur en descendant en rappel depuis le troisième étage de la tour de 324 mètres.

La brigade de recherche et intervention de la police (BRI) a quant à elle pris contact avec le grimpeur, a indiqué une source policière à l'AFP, précisant que les motivations de cet homme étaient pour l'heure inconnues.

Les négociations étaient toujours en cours après 20H00, selon une source policière.

Un précédent en 2017

Au pied du monument, le spectacle interloquait les badauds et les centaines de touristes qui levaient le nez pour apercevoir l'individu.

«Un grimpeur a été détecté. C'est la procédure habituelle, il faut l'empêcher de continuer et, dans ce cas-là, on évacue la Tour», a expliqué une source policière, sans être en mesure de préciser le nombre de touristes concernés par l'évacuation.

La société d'exploitation avait tweeté à 15H30 que la "Dame de Fer" n'était plus accessible aux visiteurs.

En octobre 2017, la Tour Eiffel avait dû être «complètement évacuée» en raison de «la présence d’un jeune homme sur un pilier de la Tour qui menaçait de se suicider».

La police avait finalement réussi à faire renoncer le jeune homme. La Tour Eiffel, qui fête cette année ses 130 ans, est le monument payant le plus visité au monde, avec sept millions de visiteurs par an.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Escalade le 21.05.2019 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    et personne ne l'avait vu commencer son ascension??

  • Toxic René le 20.05.2019 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ? Il était armé ....

Les derniers commentaires

  • Escalade le 21.05.2019 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    et personne ne l'avait vu commencer son ascension??

  • Toxic René le 20.05.2019 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ? Il était armé ....