France

19 septembre 2020 08:47; Act: 19.09.2020 08:47 Print

Lacoste rompt avec Roméo Elvis et Moha La Squale

Les deux rappeurs sont accusés d’agressions sexuelles par des jeunes femmes sur les réseaux sociaux.

storybild

Romeo Elvis à Venise le 5 septembre 2020, lors de la Mostra de Venise. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La marque de vêtements française Lacoste a annoncé vendredi avoir mis fin à sa collaboration avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis, accusés d’agressions sexuelles par des jeunes femmes sur les réseaux sociaux. «La marque voudrait clarifier que lorsque nous associons notre image à un ambassadeur, il est clair que l’idée derrière est de nous ouvrir de nouveaux horizons les uns les autres. Ce n’est pas ce qui se passe actuellement en France avec certains d’entre eux et nous le regrettons profondément», a indiqué Lacoste dans un communiqué.

La marque précise avoir «arrêté de collaborer avec Moha La Squale depuis plusieurs mois car son comportement ne correspondait plus aux valeurs de la marque». Concernant Roméo Elvis, «nous ne prolongerons pas son contrat», a indiqué un porte-parole. «Nous condamnons totalement toute forme de violence, de harcèlement et d’agression», ajoute le communiqué.

«Agressions sexuelles» et «menaces de mort»

Lacoste s’était associé en 2018 avec le rappeur français Moha La Squale pour la personnalisation de plusieurs tenues, tandis que le rappeur belge Roméo Elvis avait annoncé en 2019 une collaboration avec la célèbre marque au crocodile vert.

Moha La Squale est visé par une enquête depuis début septembre en France pour «agressions sexuelles», «violences volontaires» et «menaces de mort» après les accusations de trois femmes. Une quatrième plainte a été déposée le 11 septembre. Le rappeur charismatique de 25 ans a été l’une des grandes révélations de l’année 2018 avec son premier album «Bendero», plébiscité par le public (disque d’or, plus de 50 000 exemplaires vendus) et par la critique.

Roméo Elvis, 27 ans, s’est excusé début septembre sur les réseaux sociaux pour avoir «utilisé (ses) mains de manière inappropriée sur quelqu’un», croyant répondre «à une invitation qui n’en était pas une». «Ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire», ajoutait le rappeur avant de conclure: «je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d’exemple à ne pas suivre».

«(Roméo Elvis) m’a agressée sexuellement #balancetonrappeur», pouvait-on lire sur une story d’un compte ne permettant pas d’identifier l’autrice. Cette dernière publiait également des captures d’écran de l’artiste lui disant qu’il était «une merde sur le coup» et avait «vraiment honte».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Izzil le 19.09.2020 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui a déjà entendu une de leur chanson? Inconnu personnellement. Lacoste ce n’est vraiment plus ce que s’était...

  • Helmutheimat le 20.09.2020 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et que dit Lacoste sur les comportements de certains de ses cadres ou chef d'usine dans ses unités de production envers ses ouvrières il y a quelques années en arrière.

  • Baron Rouge le 19.09.2020 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laxisme de la justice. Des sales types ayant le sentiment d’impunité ! Il est grand temps que la justice applique de vraies condamnations face aux violences faite aux femmes , des peines fermes ! pas de sursis ou des conneries d’école de la non violence . Ces pervers narcissiques souvent harcèlent , ils savent ce qu’ils font ! STOP !

Les derniers commentaires

  • Marcel le 21.09.2020 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @carpediem, il faut retourner dans votre grotte. Le roméo, il a cru que la jeune fille lui faisait des avances et lui a mal interprété, il a été trop tactile mais sans plus. Y a pas mort d'homme non plus. Que la fille balance tout sur le net et médias, allez encore du buzz en espérant peut être quelques milliers faciles...

  • Baron Rouge le 21.09.2020 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que l’on envoie ces deux types travailler à l’usine comme ouvrier chez Lacoste pour un salaire de misère qu’ils comprennent la vraie vie .

  • Helmutheimat le 20.09.2020 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et que dit Lacoste sur les comportements de certains de ses cadres ou chef d'usine dans ses unités de production envers ses ouvrières il y a quelques années en arrière.

  • maldini le 20.09.2020 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Izzil il faudrait peut être écouter autre chose que nostalgie haha!! In petit tour part la case incarcération leur fera le plus grand bien.

  • luxo le 19.09.2020 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment une marque de sport comme Lacoste ou Nike peut elle utiliser l’image des rappeur?