Trop de plomb

26 juillet 2019 14:55; Act: 26.07.2019 15:09 Print

Le chantier de Notre-​​Dame doit être suspendu

Une trop grande contamination au plomb a été constatée. Le chantier doit encore être sécurisé.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été suspendu «quelques jours», jeudi, pour «mettre à plat» les règles de précaution sanitaires pour les ouvriers exposés au plomb, a annoncé le préfet d'Île-de-France. Celles-ci ne sont «pas suffisamment appliquées».

Cette suspension fait suite notamment à un rapport de l'Inspection du travail et des mines. L'incendie de la cathédrale gothique vieille de plus de 850 ans, le 15 avril, a provoqué la fusion de plusieurs centaines de tonnes de plomb qui se trouvaient notamment dans la charpente de la flèche et de la toiture.

Contamination au plomb

Des zones sont depuis lors «contaminées au plomb. C'est le cas de l'intérieur de la cathédrale. Il y a des zones de circulation aux abords et enfin il y a des zones de sortie vers l'espace public, où il y a des mesures de contrôle très strictes qui doivent être appliquées par l'ensemble des salariés», a détaillé le préfet.

Le rapport de l'Inspection du travail et des mines conclut également «que les installations de décontamination sont sous-dimensionnées», ajoute la préfecture. Savon de douches de décontamination, utilisation des combinaisons, temps de pause, traçabilité... «Il faudra que toutes les précautions soient prises», fassent l'objet de «protocoles» et appliquées, a expliqué le préfet.

Une exposition chronique à des niveaux trop élevés de plomb, par inhalation ou par ingestion, peut entraîner des troubles digestifs, une perturbation du fonctionnement des reins, des lésions du système nerveux ou encore des anomalies au niveau de la reproduction. Le chantier en est encore en phase de sécurisation, face aux risques d'éboulement et d'effondrement.

(L'essentiel/afp)