Dîners clandestins à Paris

08 avril 2021 15:45; Act: 08.04.2021 17:38 Print

Le chef dément la présence de ministres

Un reportage de «M6» sur des dîners clandestins à Paris a déclenché une polémique. Le cuisinier aurait concocté un dîner allant à l’encontre des mesures sanitaires.

Sur ce sujet
Une faute?

Le cuisinier Christophe Leroy, soupçonné d’avoir organisé des repas clandestins luxueux à Paris en pleine pandémie, a affirmé jeudi par la voix de son avocat que ces agapes étaient légales et qu’aucun ministre n’y avait participé.

Lors de la perquisition menée mercredi à son domicile parisien, Christophe Leroy «a pu remettre un certain nombre de documents établissant que les prestations qu’il a effectuées l’ont été, comme la loi l’autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public (ERP) de type restaurant», indique Me Thierry Fradet dans un communiqué.

«En tout état de cause et contrairement à ce qui a été affirmé de manière peu professionnelle, aucun membre du gouvernement n’a participé aux repas», ajoute-t-il, dénonçant un «mauvais procès» à l’encontre de son client.

De «l’humour»

La diffusion vendredi d’un reportage par M6 sur des dîners clandestins fastueux à Paris a déclenché une vive polémique, un des organisateurs affirmant avoir «dîné dans la semaine dans 2/3 restaurants clandestins» où il aurait croisé «des ministres».

Le reportage faisait notamment état d’un dîner au Palais Vivienne, situé dans le centre de Paris, «autour d’un menu caviar et champagne» au prix de «220 euros par personne» concocté par le cuisinier. Depuis, Pierre-Jean Chalençon, propriétaire du Palais Vivienne, est revenu sur ses déclarations, en expliquant avoir voulu faire de «l’humour».

Le reportage a enflammé les réseaux sociaux, provoqué des réactions de la classe politique et entraîné l’ouverture d’une enquête, au moment même où la France, sous couvre-feu nocturne depuis plusieurs mois, renforçait ses mesures sanitaires face à un nouveau rebond de l’épidémie de Covid-19.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déclaré mardi qu’à sa connaissance, aucun ministre ne participait à de tels dîners de luxe clandestins et il a pourfendu une rumeur qui «sape les fondements de la démocratie».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • leo le 08.04.2021 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va pas dire le contraire si il tient a pouvoir continuer de travailler.

  • gazeleau le 08.04.2021 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le cuisinier aurait concocté un dîner allant à l’encontre des régles culinaires surtout ! Et ses clients devraient être sanctionnés pour être aussi pigeons !

  • Brubru le 08.04.2021 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un des serveurs de la soiree a formellement reconnu un homme politique!!! Il va etre couvert ca c est sur!

Les derniers commentaires

  • Nicolas le 10.04.2021 00:05 Report dénoncer ce commentaire

    du grand n'importe quoi de A à Z. restez tous chez vous tranquillement encore qqs semaines et après on verra. arrêtez d'essayer de toujours être + malin et en tous cas + impatient que les autres

  • joe le 09.04.2021 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une chose est sure il se passe des rassemblements où ça même de l’Élysée où ils font des grosses bouffes ensemble sans masque ????

  • Capilotractrée le 09.04.2021 21:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne serait pas un ministre qui aurait un cousin et dont la langue fourche un peu quand il s'énerve à l'Assemblée ? Ne me dites pas qu'ils ont osé nous la faire celle-ci !!!

  • nekion le 09.04.2021 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore la faute de Ménès tout ça lol

  • Marcel le 09.04.2021 18:54 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin on a la démonstration que nos gouvernants ne sont la que pour en profiter a titre personnel ! Dans le même temps on confine a tour de bras et on restreint les libertés à tout le monde ! Mais eux se sentent bien au dessus du peuple et bien souvent ils ne sont pas punis car les loups ne dévorent pas entre eux c'est bien connu !!! Bref c'est honteux alors que pratiquement tout le monde fait d énormes efforts depuis des mois sur la liberté !!!