Agression en France

05 avril 2021 12:01; Act: 05.04.2021 20:03 Print

Le couple Tapie a reçu «beaucoup de coups»

Suite à l'agression dont ils ont été victimes dimanche chez eux, Bernard Tapie et son épouse ont publié des photos de leurs visages lundi. Les agresseurs sont en fuite.

Sur ce sujet
Une faute?

La chaîne Cnews a diffusé lundi, en accord avec la famille, les photos des visages tuméfiés de Bernard Tapie et de son épouse Dominique. Des blessures infligées dans la nuit de samedi à dimanche, à leur domicile à Combs-la-Ville en Seine-et-Marne, par quatre cambrioleurs cagoulés. Œil rouge, lèvres ouvertes et hématomes sur tout le visage, les stigmates du violent cambriolage sont marqués.

«Ils ont été réveillés avec des lampes dans les yeux, attachés et roués de coups. Ma belle-mère essayant de protéger mon père, elle leur a dit qu'il était malade, ils l'ont traînée par les cheveux dans toute la maison en lui demandant où se trouvait le coffre-fort, qu'il n'y a malheureusement pas», a raconté Stéphane Tapie, l'un des enfants de Bernard Tapie, sur BFMTV. Son frère, Laurent, ajoutant que les malfrats «ne sont pas arrivés à l'improviste (...) Ils semblaient être renseignés».

Les agresseurs sont probablement rentrés, aux alentours de minuit et demi dimanche, par la fenêtre de la chambre de Sophie Tapie, la fille cadette du couple. Seule chambre qui n'est pas équipée d'une alarme. L'homme d'affaires de 78 ans, ancien député et ancien ministre, qui souffre d'un double cancer de l'estomac et de l'œsophage, a reçu «un coup de matraque sur la tête». C'est Dominique Tapie qui est parvenue à se défaire de ses liens pour se rendre chez une voisine d'où elle a donné l'alerte. L'enquête se poursuivait lundi et les agresseurs sont toujours en fuite.

(nc/L'essentiel)