Noël 2020

21 novembre 2020 10:33; Act: 21.11.2020 10:58 Print

Le Pr Raoult fait son arrivée dans la crèche

Sur les quelque 1800 figurines qu’elle produit chaque année, une santonnière française a ajouté cette année une cinquantaine de «Raoult».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Pour mettre la crèche de Noël à l’heure du Covid-19, une santonnière française a créé une figurine à l’effigie du professeur Didier Raoult. Le controversé directeur de l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection est un grand défenseur de l’hydroxychloroquine.

«Il s’est imposé à moi. C’est quand même un personnage qui marque 2020», a expliqué Fabienne Pardi dans son atelier, alors qu’elle met la dernière touche, au pinceau, sur un des santons Raoult. Longs cheveux blancs, lunettes métalliques, tout y est, y compris, dans son éprouvette, un minuscule SARS-CoV-2, le virus à l’origine du Covid-19.

Au total, sur les quelque 1800 figurines qu’elle produit chaque année, Fabienne Pardi, «maître artisan d’art», a ajouté cette fois une cinquantaine de «Raoult». Du haut de ses 7 cm, avec sa blouse blanche, le santon Raoult nécessite 3 heures 30 de travail, pour un prix de vente de 35 euros. Toute la production s’est arrachée en quelques jours.

Aide-soignante de formation, Fabienne Pardi a prévu de vendre ses Raoult avec deux autres santons du monde de la santé: la première infirmière de la Croix-Rouge, de 1890, et le médecin contre la peste de 1720, avec son bâton pour éloigner les malades, sa cape de protection, et son masque, ancêtre des FFP2 modernes.

Le professeur Raoult mène des essais cliniques depuis plusieurs mois avec son équipe à Marseille sur l’hydroxychloroquine. Il affirme que ce traitement peu coûteux et couramment utilisé contre le paludisme est efficace contre le coronavirus, mais de nombreuses études ont conclu qu’il n’avait aucun effet bénéfique contre le coronavirus.

Plusieurs scientifiques et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont en outre critiqué les études du professeur Raoult, estimant qu’elles n’avaient pas été menées selon les protocoles scientifiques standards.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 21.11.2020 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    On l'aime ou on ne l'aime pas mais en tout cas le Pr Raoult n'a pas attendu le covid pour devenir un éminent infectiologue et même si l'hydroxychloroquine n'est pas le remède miracle il a limité les dégâts

  • luis le 21.11.2020 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo prof.raoult tu est le meilleur.

  • Aucun effet bénéfique...Hihihi!! le 21.11.2020 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    L'indépendance de l'APF est un mythe! Pour dézinguer une personne dans le viseur de l'Etat (et des Etats), elle est championne.

Les derniers commentaires

  • Raoult le 23.11.2020 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    C est pour remplacer l'âne?

  • Mais bien sur! le 23.11.2020 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le professeur Raoult a autant sa place que jésus, car lui aussi il fait des miracles, après comme pour jésus on y croit ou pas!

  • clemence le 22.11.2020 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez tout bien résumé. L’élite française s’expatrie et lui sera reçu à bras ouverts à l’étranger. Son pays d’accueil saura reconnaître ses talents comme pour le Pr Montagnier.

  • blu le 22.11.2020 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette dame mélange tout et gâche Noël de cette manière. Invitez le covid à table tant que nous y êtes

  • luxo le 21.11.2020 23:48 Report dénoncer ce commentaire

    l’OMS déconseille le médicament remdesivir. Ce médicament très cher n'a pas prouver son efficacité alors que les effets secondaires son avérés. Pendant ce temps le Pr. Raoul se retrouve devant le conseil de l'ordre, pour avoir fait la promotion d'un médicament bon marché, l'hydroxichloroquine qui est utilisé dans pratiquement tous les pays.