«Boussole»

03 novembre 2015 12:58; Act: 04.11.2015 10:23 Print

Le prix Goncourt décerné à Mathias Enard

Le prix Goncourt, le plus prestigieux de l'édition francophone, a été décerné mardi à Mathias Enard pour «Boussole». Fasciné par l'Orient, l'écrivain était l'un des favoris.

storybild

Mathias Enard, 43 ans, a été récompensé pour son roman «Boussole» (Actes Sud). (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le prix Goncourt a été décerné, mardi, à l'écrivain français Mathias Enard, 43 ans, pour «Boussole» (Actes Sud), œuvre consacrée aux échanges incessants entre l'Orient et l'Occident, a annoncé le jury du plus prestigieux prix littéraire du monde francophone. Il succède à Lydie Salvayre et «Pas pleurer» (Seuil).

Pour mériter ce Graal de l'édition, il faut «une histoire, une écriture, une ambition», a résumé Bernard Pivot, président de l'Académie Goncourt, sur la radio France Inter. L'ambitieux roman «Boussole» revient sur les échanges incessants entre l'Orient et l'Occident. Le livre, enfiévré, tient parfois du poème et tend à pencher par moments vers l'essai érudit.

Le Renaudot pour Delphine de Vigan

Le lauréat du Goncourt reçoit un chèque de... 10 euros. Mais l'enjeu est ailleurs: un roman estampillé Prix Goncourt se vend en moyenne à environ 400 000 exemplaires. En septembre, Mathias Enard avait déjà reçu le prix des libraires de Nancy-Le Point.

Le prix Renaudot, lui, a été attribué mardi à Delphine de Vigan pour «D'après une histoire vraie». Delphine de Vigan, 49 ans, était la seule femme en lice pour le Renaudot. Son livre a déjà été vendu à plus de 107 000 exemplaires, un des meilleurs chiffres de la rentrée.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • juliette le 03.11.2015 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, cela se mérite.ok. Mais j'ai lu des romans bien plus prenants et je dirais "qui ne me laissaient pas tranquille jusqu'à tard dans la nuit" que certains "PRIX GONCOURT". A juger. Félicitations tout de même, Mr Enard. PS. Je possède un exemplaire du prix Goncourd 1945. "Mon village à l'heure allemande" de Jean Louis BORY. et dédicacé en plus. Pour les passionnés de littérature....intéressant, mais il faut avoir vécu cette période ou avoir écouté des récits de personnes qui l'ont vécue.

  • fallaitsyattendre le 03.11.2015 15:38 Report dénoncer ce commentaire

    Normal dans l'air du temps....donc attendu. Bon ou pas bon, on sait maintenant depuis des décennies que le Goncourt est un coup marketing....

Les derniers commentaires

  • juliette le 03.11.2015 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, cela se mérite.ok. Mais j'ai lu des romans bien plus prenants et je dirais "qui ne me laissaient pas tranquille jusqu'à tard dans la nuit" que certains "PRIX GONCOURT". A juger. Félicitations tout de même, Mr Enard. PS. Je possède un exemplaire du prix Goncourd 1945. "Mon village à l'heure allemande" de Jean Louis BORY. et dédicacé en plus. Pour les passionnés de littérature....intéressant, mais il faut avoir vécu cette période ou avoir écouté des récits de personnes qui l'ont vécue.

  • fallaitsyattendre le 03.11.2015 15:38 Report dénoncer ce commentaire

    Normal dans l'air du temps....donc attendu. Bon ou pas bon, on sait maintenant depuis des décennies que le Goncourt est un coup marketing....

    • Juliette le 03.11.2015 18:04 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi un coup marketing? Je ne suis pas d'accord avec vous. Je dirais plutôt un coup de chance, un coup du hasard.... c'est le jury qui vote, selon quel critère ? Cela c'est la chance. D'autres en vaudrait la peine aussi, mais voilà...

    • Raz le ponpon le 03.11.2015 18:09 Report dénoncer ce commentaire

      On en bouffe à toutes les sauces de l'orient ...

    • juliette le 03.11.2015 19:10 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n'en avez pas vu à toutes les sauces. NON. J'ai vu BAGDAD, ISPAHAN et SAMARCANDE (ouzbékistan), mais dans les années 80. C'était d'une beauté incroyable, je peux vous assurer que nous êtes passés à côté de choses que vous ne verrez jamais car les temps ont changé et nous ne pouvons plus (pas) y aller. La route de la soie, c'était l'aventure du siècle dernier.

    • Alain le 04.11.2015 04:10 Report dénoncer ce commentaire

      @Juliette. Bagdad, ok! Mais il n'y a aucuns soucis pour se rendre à Samarcande ni même à Ispahan en Iran. J'étais à Samarcande et traversé l'Ouzbekistan en 2013. Il y a même beaucoup de touristes.

    • Hervigot colette le 04.11.2015 11:56 Report dénoncer ce commentaire

      Parlez nous de batailles de rois et d éléphants superbe