En France

18 mars 2019 22:52; Act: 18.03.2019 22:55 Print

Lelandais s'explique sur la mort d'Arthur Noyer

Le trentenaire a été extrait de sa cellule lundi matin pour être auditionné dans le cadre de l'affaire Noyer. Une reconstitution devrait avoir lieu cette semaine.

storybild

Le caporal Arthur Noyer était introuvable depuis la nuit du 11 au 12 avril 2017. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Mis en examen pour le meurtre de Maëlys, l'assassinat d'Arthur Noyer et agression sexuelle sur deux petites cousines, Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule, lundi matin. L'ex-militaire a ensuite été entendu par des juges d'instruction au Palais de justice de Chambéry (Savoie). Selon le «Dauphiné Libéré», cette audition concerne l'affaire Noyer. Une reconstitution des faits pourrait avoir lieu cette semaine, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le caporal Arthur Noyer s'était évanoui dans la nature dans la nuit du 11 au 12 avril 2017, après une soirée passée dans une discothèque de Chambéry. Les restes de son crâne avaient été découverts en septembre 2017, et c'est l'affaire Maëlys qui avait mis les enquêteurs sur la piste de Nordahl Lelandais. Celui-ci était passé aux aveux fin mars 2018, évoquant une chute accidentelle après une bagarre.

En plus de la mort de Maëlys et d'Arthur Noyer, le trentenaire pourrait être impliqué dans d'autres disparitions non élucidées dans la région. Le cas de Lucie Roux, jeune femme qui avait côtoyé Nordahl Lelandais, dans un hôpital psychiatrique en 2012, d'Eric Foray, parti faire des courses en 2016 dans la Drôme mais jamais revenu, et de Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou, disparus respectivement en 2011 et 2012 lors d'un même festival en Savoie, ont notamment été évoqués par les médias français. Une cellule d'enquête spéciale est en train de passer au crible une quarantaine de dossiers pouvant potentiellement être liés à Nordahl Lelandais.

(L'essentiel/joc)