École primaire en France

28 juin 2017 13:04; Act: 28.06.2017 13:53 Print

Les 4 jours d'école sont de nouveau autorisés

Le décret autorisant les communes à revenir dès la rentrée prochaine, à la semaine de quatre jours d'école en primaire, est paru mercredi au journal officiel.

storybild

La mairie de Nice a par exemple déjà annoncé l'arrêt de l'école le mercredi dès septembre. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Ce texte permet «d'autoriser des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire ayant pour effet de répartir les heures d'enseignement hebdomadaires sur huit demi-journées réparties sur quatre jours», sans modifier le temps scolaire sur l'année ou sur la semaine. Cela constitue le troisième changement de rythmes pour les écoliers en neuf ans. La semaine de quatre jours avait été instituée en 2008 sous Nicolas Sarkozy, avec la suppression du samedi matin.

Cette organisation était critiquée par les chronobiologistes, et l'ancien ministre de l'Éducation, Vincent Peillon, avait décidé dans le précédent quinquennat de revenir à la semaine de 4,5 jours, généralement avec le mercredi matin. Cette réforme, contestée par des élus, des enseignants et des parents, a été lancée à la rentrée 2013 et généralisée à la rentrée 2014, étalant davantage les 24 heures de classe avec l'objectif d'améliorer les apprentissages. Le raccourcissement des journées de cours s'est accompagné de la création d'activités périscolaires à la charge des communes, partiellement financées par l'État.

«L'intérêt de l'enfant n'est pas pris en compte»

Un rapport du groupe du travail du Sénat publié en juin recommande de ne pas revenir à la semaine de quatre jours, et ce malgré les défauts de la réforme, «improvisée et incomplète». Y revenir «serait un mauvais signe, car on ferait prévaloir le monde des adultes sur celui des enfants», a notamment fait valoir Jean-Claude Carle, sénateur Les Républicains de Haute-Savoie.

Selon une récente étude de l'Institut des politiques publiques (IPP), la réforme des rythmes scolaires de 2013 a permis aux mères de «mieux répartir leur temps de travail», en leur permettant de davantage travailler le mercredi. Pour le SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire qui avait mené la contestation en 2014, «l'organisation d'une semaine scolaire, sur quatre jours ou quatre jours et demi», doit être «réfléchie pour permettre de meilleures conditions d'apprentissage pour les élèves».

«Dans ce projet, l'intérêt de l'enfant n'est pas pris en compte», déplore la FCPE, la plus grosse fédération de parents d'élèves. Du côté des communes, le retour aux quatre jours pourrait permettre de diminuer leurs dépenses, liées aux transports ou aux activités périscolaires. L'Association des maires de France (AMF) a salué mardi «la volonté louable de redonner de la souplesse au dispositif actuellement en vigueur» mais regretté «l'impréparation avec laquelle ceci a été élaboré».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clotilde le 28.06.2017 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg, l'école c'est 5 jours par semaine (avec des journées plus ou moins longues) et je trouve que c'est très bien. Pourquoi pas suivre le Luxembourg?

  • lulux le 28.06.2017 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    pour l'intérêt des enfants ou pour que les instits puissent avoir leur mercredi ? je préfère que l'enfant soit à l'école le matin plutôt que dans le bruit du périscolaire pendant toute une journée... tout le monde ne peut pas poser son mercredi en congé... et l'heure de levé de l'enfant est le même du coup

  • izei le 28.06.2017 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Difficille de choisir entre 5 j / semaines en laissant tout de même 9/10h son enfant à l'école à cause de son travail ou 4 j par semaines et avoir un problème de garde le mercredi si les grands parents ne sont pas à proximité ....Pas de solution miracle hélas

Les derniers commentaires

  • Clotilde le 28.06.2017 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg, l'école c'est 5 jours par semaine (avec des journées plus ou moins longues) et je trouve que c'est très bien. Pourquoi pas suivre le Luxembourg?

  • esteban le 28.06.2017 15:02 Report dénoncer ce commentaire

    L'Education Nationale, de loin l'Institution française la plus malade ! Puis l'ancienne Ministre de l'E.N sous Hollande n'a fait qu'agraver cette situation. Les enfants français passent trop de temps à l'école en période scolaire, j'ai lu récemment qu'ils étaient parmi les élèves qui avaient le moins de temps libre en Europe ! Je précise que je parle de temps scolaire, pas des vacances.

    • Sergent Major le 28.06.2017 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      Mais les vacances sont aussi un problème. 2 semaines de congés toutes les 6 à 8 semaines de cours, c'est trop! Ils feraient mieux de faire plus de sport ou des journées un peu plus courtes et avoir moins de vacances.

  • lulux le 28.06.2017 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    pour l'intérêt des enfants ou pour que les instits puissent avoir leur mercredi ? je préfère que l'enfant soit à l'école le matin plutôt que dans le bruit du périscolaire pendant toute une journée... tout le monde ne peut pas poser son mercredi en congé... et l'heure de levé de l'enfant est le même du coup

  • izei le 28.06.2017 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Difficille de choisir entre 5 j / semaines en laissant tout de même 9/10h son enfant à l'école à cause de son travail ou 4 j par semaines et avoir un problème de garde le mercredi si les grands parents ne sont pas à proximité ....Pas de solution miracle hélas

    • Mimile le 28.06.2017 14:31 Report dénoncer ce commentaire

      En Belgique, il y a 30 ans, là où j'allais, seul le mercredi après-midi était libre. De plus il y avait tous les jours une étude surveillée et une garderie payante après les cours jusque 18h00. Du coup, tout mes devoirs étaient faits et leçons apprises quand mes parents venaient me chercher à 18h00. Aujourd'hui, apparemment, on préfère laisser les enfants traîner dans la rue.

    • trop nul le 28.06.2017 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      En France, le périscolaire est payant et le personnel a interdiction d'aider l'élève pour faire ses devoirs !! A longwy, ils jouent dans une grande salle le mercredi après-midi, tout âge confondu. résultat : mon enfant est fatigué.