Feu à Paris

15 avril 2019 20:14; Act: 15.04.2019 22:17 Print

Le monde entier consterné par l'incendie de Paris

Les réactions n'ont pas tardé suite à l'incendie impressionnant dont est victime Notre-Dame de Paris lundi soir. Les dirigeants politiques expriment leur solidarité.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'incendie de Notre-Dame de Paris, qui ravage une partie de l'édifice, a fait réagir dans le monde entier. Le président Emmanuel Macron, qui a annulé l'allocution qu'il devait donner à 20h, a exprimé sur Twitter «l'émotion de toute la nation». Il a adressé ses pensées «pour tous les catholiques et pour tous les Français», estimant que c'était «une part de nous» qui était en train de brûler. Le Premier ministre Édouard Philippe a pour sa part exprimé «une tristesse au-delà des mots».

Au Luxembourg, Xavier Bettel a fait part de sa peine: «Quelle tristesse en voyant ce monument historique, symbole de Paris et de l’histoire de France partir en flammes devant mes yeux». Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, parle d'un «triste spectacle» et «d'horreur». L'animateur Stéphane Bern, qui possède des origines luxembourgeoises, a aussi évoqué son dégoût: «L'image de la flèche qui tombe m'est insupportable. C'est symptomatique de ce qu'on est en train de vivre: dans la société tout part en fumée», estimant qu'avec l'incendie de Notre-Dame, «une amie proche qui est en train de nous quitter».

«Patrimoine culturel universel»

Le président américain Donald Trump a évidemment aussi réagi sur Twitter, dès la nouvelle connue. «Tellement horrible de voir le feu massif à Notre-Dame». Il en a profité pour adresser ses conseils: «Peut-être que des canadairs pourraient être utilisés, il faut agir rapidement!». La chancelière allemande Angela Merkel s'est exprimée, par la voix de son porte-parole: «Ces horribles images de Notre-Dame en feu font mal. Notre-Dame est un symbole de la France et de notre culture européenne. Nous sommes avec nos pensées avec les amis français», a twitté Steffen Seibert.

«Une triste nouvelle pour notre histoire et notre patrimoine culturel universel», a tweeté Pedro Sanchez, le Premier ministre espagnol. «Mes pensées vont ce soir au peuple de France et aux services de secours», a sobrement indiqué Theresa May, la Première ministre britannique. «Londres est dans la tristesse avec Paris aujourd'hui, et dans l'amitié toujours», a de son côté déclaré Sadiq Khan, maire de la capitale britannique. Le Vatican a exprimé son «incrédulité» et sa «tristesse» face à l'incendie qui touche Notre-Dame de Paris, «symbole de la chrétienté, en France et dans le monde».

(L'essentiel)