Dans le sud de la France

06 octobre 2016 13:00; Act: 06.10.2016 15:57 Print

Les TER bientôt ouverts à la concurrence?

La région Paca a décidé de rompre les négociations avec la SNCF pour la gestion du réseau des transports express régionaux, et d'accélérer l'ouverture à la concurrence.

storybild

La région Paca a décidé de rompre les négociations avec la SNCF. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je romps toute négociation avec la SNCF pour la reconduction d'une convention qui avait été signée il y a dix ans et qui voyait son terme arriver en décembre prochain», a affirmé mercredi le président de la région, Christian Estrosi, lors d'une conférence de presse. «J'engage l'accélération de l'ouverture à la concurrence dès 2019», et «même avant si l’État le permet», a indiqué le président de la région, affirmant qu'il s'agissait d'une «première en France» et qu'il voulait faire de Paca une «région pilote» en la matière.

«Nous travaillons à la création d'un groupement européen de coopération territoriale qui associerait au moins Monaco et la Ligurie», en Italie, a-t-il déclaré, évoquant une collaboration possible avec la société italienne Thello, qui concurrence déjà la SNCF en assurant des liaisons ferroviaires entre la France et l'Italie. «Le train n'est pas toujours le plus adapté, des offres alternatives sont à l'étude», a ajouté M. Estrosi, citant les «cars régionaux» et les «bus à haut niveau de service». Le président de région a également déclaré étudier la possibilité d'une gestion en régie pour organiser certaines lignes de transport ferroviaire, «sur le modèle des chemins de fer de Provence» pour contrecarrer «le monopole de la SNCF». M. Estrosi conteste le devis de 291 millions d'euros établi par la SNCF pour l'année en cours, estimant qu'il y avait «36 millions de trop» au vu des 40 trains supprimés en moyenne par jour depuis janvier, entre les grèves (86 jours depuis le début de l'année), les annulations et les «pannes de conducteur».

M. Estrosi a précisé avoir communiqué sa décision, lundi, au président de la SNCF, Guillaume Pepy. «Le 3 novembre nous soumettrons aux élus (de la région) un budget unilatéral pour le devis de 2016», a affirmé M. Estrosi, tout en assurant que les transports continueraient d'être assurés. La région «ne paiera que ce qu'elle doit», a-t-il dit. Les régions Paca et Auvergne-Rhône-Alpes avaient déjà annoncé début septembre leur intention d'imposer des pénalités à la SNCF en raison de suppressions de TER par manque de conducteurs, un problème reconnu par la compagnie ferroviaire qui avait dit vouloir «régler cette situation d'ici la fin de l'année». M. Pepy avait admis en mars une «erreur de prévision» du nombre de départs à la retraite et promis le recrutement de 1 000 nouveaux conducteurs en 2016.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bravo Christian le 06.10.2016 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Christian ! Un mec qui en a !!

  • Roudeleiw le 06.10.2016 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toujours été opposé a une privatisation du rail, parceque cela signifie abandon du service public et des lignes les moins rentables, réduction des investissements et de l'entrtien, mais comme c'est de toute façon ce que fait la sncf depuis quelques années, autant ouvrir à la concurrence

  • TITI/TOTO le 07.10.2016 07:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ils arreterons de faire grêve pour des raions dans 99% non valable. Et la retraite comme les autres... Quant à la prime charbon où est le charbon???

Les derniers commentaires

  • TITI/TOTO le 07.10.2016 07:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ils arreterons de faire grêve pour des raions dans 99% non valable. Et la retraite comme les autres... Quant à la prime charbon où est le charbon???

  • Roudeleiw le 06.10.2016 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toujours été opposé a une privatisation du rail, parceque cela signifie abandon du service public et des lignes les moins rentables, réduction des investissements et de l'entrtien, mais comme c'est de toute façon ce que fait la sncf depuis quelques années, autant ouvrir à la concurrence

    • christian ,,2,,, le 06.10.2016 17:56 Report dénoncer ce commentaire

      bravo super ,,,, macron ,,,le pmu te remercie tout plein ,,,,

  • Bravo Christian le 06.10.2016 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Christian ! Un mec qui en a !!