Feu en France

15 avril 2019 19:17; Act: 15.04.2019 20:56 Print

Notre-​​Dame de Paris ravagée par un incendie

Des flammes impressionnantes s'élevaient au-dessus de l'édifice parisien, lundi en fin de journée. La flèche de la cathédrale s'est effondrée.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un incendie impressionnant était en cours lundi en fin de journée à la cathédrale Notre-Dame de Paris, «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de l'édifice, a-t-on appris auprès des pompiers. D'immenses flammes dévoraient une partie de la toiture du bâtiment, dégageant une épaisse fumée aux teintes jaunâtres. La flèche de la cathédrale «vient de s'effondrer sur elle-même», a annoncé vers 20h Emmanuel Grégoire, adjoint à la maire, qui déplore des «dégâts colossaux».

Le feu, dont la gravité restait encore à déterminer, a pris dans les combles de la cathédrale, monument historique le plus visité d'Europe, ont indiqué les pompiers. Selon le porte-parole de Notre-Dame, l'incendie se serait déclaré aux alentours de 18h50. Une heure plus tard, la même source indiquait que «toute la charpente (était) en train de brûler».

La maire de Paris Anne Hidalgo a déploré le «terrible incendie» dans le monument historique le plus visité d'Europe. Cet incendie intervient au premier jour des célébrations de la Semaine sainte qui mène à Pâques, principale fête chrétienne. Environ 13 millions de touristes visitent le bâtiment chaque année.

La vidéo de l'effondrement de la flèche de la cathédrale:

La flèche de #NotreDame, en flammes, s'effondre

La flèche de #NotreDame, en flammes, s'effondre

Publiée par Paris Match sur Lundi 15 avril 2019

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vivi le 15.04.2019 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de mots, juste de la tristesse.

  • Antho le 15.04.2019 21:00 Report dénoncer ce commentaire

    Des années pour batir, des secondes pour detruire 900 ans d’histoire.. RIP

  • Architecte le 16.04.2019 00:04 Report dénoncer ce commentaire

    Au vu des cas précédents (Reims, Nantes) il faudra des decennies pour la restaurer. A commencer par voir dans quel état est la voûte et enlever cet échafaudage qui menace de s’effondrer. Ensuite entre les études, appels d’offre etc. les travaux de reconstruction ne démarreront pas avant 1 ou 2 ans. Je ne suis pas pessimiste, c’est hélas la réalité.

Les derniers commentaires

  • Mike le 16.04.2019 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et en plus juste le jour ou Macron devait tenir son allocution ??

  • pralin le 16.04.2019 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai pas de mots, quelle tristesse de voir Notre Dame ravagé par les flammes , j'en pleure, grande tragédie après 8 siècles , Notre Dame à survécu à la guerre et la voilà maintenant en piéteux état,merci aux pompiers pour le travail acharné qu'ils on eu pendant des heures à combattre le feu

  • Romanov le 16.04.2019 04:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la fin du temps et de l'espace! Le trou Noir va tout avaler!

  • Linda le 16.04.2019 03:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis au pleure, je ne peux pas m'empêcher de penser que ne serait-plus la Cathédrale Notre-Dame de Paris qu'on à vous au paravent !! , ????????????????????????????

  • Linda le 16.04.2019 02:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pas de mots Tellement triste..Mon coeur pleure la tristesse de notre dame.