Incendie à Paris

15 avril 2019 21:07; Act: 15.04.2019 21:50 Print

Notre-​​Dame de Paris, un emblème de la France

Le monument ravagé par les flammes lundi soir fait partie des plus importants de la France. Il recèle une partie de l'histoire du pays.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La cathédrale Notre-Dame de Paris, dévastée lundi par un incendie, est un édifice emblématique de la France et le monument historique le plus visité d'Europe. Entre 12 et 14 millions de personnes, soit une moyenne de plus de 30 000 par jour, visitent chaque année ce chef-d'œuvre de l'architecture gothique situé sur l'île de la Cité, au cœur du Paris médiéval. La construction de cette église, entamée au milieu du XIIe siècle, s'est étalée sur environ 200 ans.

Au cours de la Révolution française, de nombreux actes de vandalisme visent la cathédrale, qui voit sa flèche démontée, son trésor pillé et les grandes statues du portail détruites. Les révolutionnaires y ont même organisé un «Culte de la raison» le 10 novembre 1793, peu avant que le culte catholique ne soit interdit à Paris. La cathédrale se retrouve transformée en entrepôt. Rendue au culte en 1802, elle sera le personnage central d'un roman de Victor Hugo publié en 1831. Peu après, Eugène Viollet-le-Duc sera notamment chargé de sa restauration. Il travaillera jusqu'à la fin de ses jours sur ce vaste chantier d'une vingtaine d'années.

Tragédies récentes

Notre-Dame a été épargnée par les deux conflits mondiaux et ce sont ses cloches qui ont annoncé, le 25 août 1944, la libération de Paris. Plus récemment, les neuf cloches géantes de la cathédrale ont été remplacées en 2013. Sa flèche, qui s'est effondrée ce lundi, était en cours de rénovation. En ses murs ont été célébrés la victoire de la Seconde Guerre mondiale, le début du procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc, le mariage d'Henri de Navarre, futur Henri IV, avec Marguerite de Valois, le sacre de Napoléon Ier et, plus récemment, les cérémonies funèbres en l'honneur de chefs de l'État, comme Raymond Poincaré et le général de Gaulle. Elle est aussi le point de départ kilométrique de toutes les routes nationales qui partent de Paris.

Ces derniers années, l'édifice a vécu au rythme des tragédies du pays, sonnant par exemple le glas au lendemain de l'assassinat des caricaturistes du journal satirique Charlie Hebdo en janvier 2015. Les plus hautes autorités civiles et religieuses s'y étaient aussi rassemblées en juillet 2016 pour une messe d'hommage au père Jacques Hamel, égorgé par deux jihadistes dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen. En septembre 2016, non loin de ce symbole de l'Europe «croisée» combattue par la propagande terroriste, une voiture chargée de bonbonnes de gaz avait été découverte.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fritz le 15.04.2019 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle tristesse!!

  • Gaspard le 15.04.2019 22:14 Report dénoncer ce commentaire

    Une Page de l'histoire de l' Europe cretienne disparue en fumee, je n'en reviens pas encore: 1000 ans d'histoire, j ai hate d'entendre les autorites sur les causes.

  • Jackie S le 16.04.2019 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Notre-Dame n'appartient pas qu'à Paris ou à la France, mais à tous les peuples européens dont les destins se sont mélés tout au long des siècles de leur histoire.

Les derniers commentaires

  • Ballonron le 16.04.2019 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment que ce drame est poignant et chargé d'émotions mais imagine-t-on un seul instant qu'elle serait l'ambiance partout en Europe s'il devait y avoir un incident nucléaire sur nos territoires !!! Réfléchir, prévenir c'est agir et guerrir. Notre dame sera reconstruite et la génération future la verra renaître de ses cendres mais une catastrophe nucléaire aurait des conséquences irréversibles pour des siècles et des siècles...

  • Jackie S le 16.04.2019 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Notre-Dame n'appartient pas qu'à Paris ou à la France, mais à tous les peuples européens dont les destins se sont mélés tout au long des siècles de leur histoire.

  • avis le 16.04.2019 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est la vie il y a pire sur terre !

    • Le Suisse le 16.04.2019 07:36 Report dénoncer ce commentaire

      Exact

  • luxy le 16.04.2019 06:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est la vie.il vont le reconstruire

    • Le Suisse le 16.04.2019 07:36 Report dénoncer ce commentaire

      Exact, c'est cela qui me tracasse.

    • Redbull 57 le 16.04.2019 09:21 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Suisse Pourquoi donc cela vous tracasse qu'on la reconstruise ? En tout cas, vu vos commetaires, bel exemple d'empathie... Même Trump en a eu plus que vous

  • Tarzan le 15.04.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a 3 semaines c'était l'église Saint Sulpice, aujourd'hui la Cathédrale Notre-Dame, et il n'y a pas si longtemps la Basilique Saint Denis.... c'est fou comme de nos jours les édifices Catholiques brûles. Bizarre.