07 janvier 2015 15:00; Act: 07.01.2015 16:22 Print

«Nous sommes consternés»

LUXEMBOURG/PARIS - Le Premier ministre luxembourgeois et d'autres hommes politiques du Luxembourg ont réagi à l'attaque contre «Charlie Hebdo».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a tweeté à plusieurs reprises.

Tout comme Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

D'autres réactions.

Déi Lenk a publié un communiqué dans lequel il dénonce une attaque qui «ne peut provoquer que le chagrin et le dégoût. Tuer est un acte inhumain. S’attaquer à la presse par la violence est intolérable. Déi Lénk s’associe au deuil des proches et amis des victimes».

(L'essentiel)