Affaire en France

06 octobre 2021 16:12; Act: 06.10.2021 17:20 Print

Nouveaux éléments sur la disparition de l'infirmière

Delphine Jubillar a réalisé des opérations financières inhabituelles, avant sa disparition. Son mari l'aurait vu, ce qui aurait pu accélérer son passage à l'acte.

storybild

Cédric Jubillar est mis en examen pour le meurtre de son épouse.

Sur ce sujet
Une faute?

Que s'est-il passé avant la disparition de Delphine Jubillar, l'infirmière de 33 ans qui n'a plus donné signe de vie depuis le 15 décembre dernier? Alors que son mari Cédric est toujours mis en examen pour «meurtre sur conjoint», les enquêteurs tentent de clarifier les nombreuses zones d'ombre qui entourent cette affaire.

Ainsi, de nouveaux éléments sont apparus au cours de la semaine. La mère de famille qui entretenait une relation extra-conjugale avait changé ses codes de carte bancaire juste avant sa disparition et avait clôturé son compte commun avec son époux, avec qui elle était en instance de divorce. Ce dernier aurait très mal vécu le souhait de sa femme de refaire sa vie et l'aurait menacée de mort en plus de la suivre.

Des spéléologues mobilisés

Une dizaine de jours avant la disparition, le mari aurait d'ailleurs consulté les comptes en banque de son épouse et remarqué les dépenses en nuits d'hôtels et en lingerie. Une découverte qui aurait pu accélérer son passage à l'acte. L'homme de 34 ans qui clame son innocence a effectué plusieurs demandes de remise en liberté, sans succès.

Par ailleurs, les autorités continuent de rechercher activement le corps de la jeune femme. Une équipe de spéléologie a été mobilisée, afin d'inspecter les galeries souterraines sous le domicile du couple à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Il existe en effet un grand nombre de souterrains plus explorés depuis longtemps dans cette région minière, aux sous-sols difficiles d'accès.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pat le 06.10.2021 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oh non, une mère ne part ne part pas sans ses enfants , ce type est coupable sans aucun doute...

  • @miss57 le 06.10.2021 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ok mais dans ce cas qu'elle le quitte d'abord avant toute chose. On ne sait pas tout mais je parierais qu'elle le trompait depuis un moment déjà, et c'est ça qui n'est pas normal. Vous n'êtes plus bien dans votre couple, soit vous essayez d'arranger les choses, soit vous partez, sans tromperie !

  • Mmmlux le 06.10.2021 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Que de vocations ratées à lire les commentaires. Et dire que la police judiciaire manque d'effectifs. La réalité est que les enquêteurs manquent de moyen et que pour l'enquête ils ne peuvent pas parler.....

Les derniers commentaires

  • Sherlock Lux le 07.10.2021 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment que ce type semble plus que coupable mais il reste précumé innocent. Il a été malin jusqu'à maintenant et je me demande si il arriveront à le coincer. Il pense avoir commis le crime absolumeent parfait à mon avis et joue d'une certaine arrogance ...

  • aristoteavéraisin le 07.10.2021 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ben-J euh... elle.. c'est pas franchement mieux lol

  • Mic le 07.10.2021 05:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drogue …… Alcool ……. Réseaux sociaux et …..Tromperies ! Super Cocktail pour aller droit à la catastrophe ! Malheureusement subit au quotidien pour beaucoup trop de personnes ! Espérons que cette fille soit encore de ce monde mais …… j’ai quelques doutes pour ma part !

  • joe le 07.10.2021 02:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que les flics contrôlent toutes les caméras de surveillance dans un rayon de 5 km ça permettra déjà de réduire le champ de recherche pour moi ce mec là est coupable ça fait pas l’ombre d’un doute

  • dhydhy le 06.10.2021 23:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est accepté, ok ????