Inondations en France

02 décembre 2019 15:42; Act: 02.12.2019 15:56 Print

«On lui a dit "reviens", il est quand même parti»

De terribles intempéries ont endeuillé le Var, faisant encore cinq victimes dimanche. Les témoignages, parfois glaçants, se multiplient.

Sur ce sujet
Une faute?

Le sud-est de la France a débuté lundi la semaine, endeuillé, comme sept jours auparavant: de nouvelles intempéries ont fait cinq victimes dimanche, deux hommes emportés par les eaux dans le Var et trois secouristes tués dans l'accident de leur hélicoptère près de Marseille. En une dizaine de jours, 11 personnes sont mortes dans le sud-est de la France lors de ces deux épisodes méditerranéens successifs - fortes pluies, inondations, vent - qui ont engendré des alertes rouge de Météo France.

Dans la nuit de dimanche à lundi, les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis secourir des habitants du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge. «Malgré l'engagement d'importants moyens de recherche [...], les trois occupants de l'hélicoptère ont été retrouvés décédés à 1h30 du matin», a indiqué dans un communiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui devait se rendre en fin de matinée près des lieux de l'accident, puis dans l'après-midi sur la base de la sécurité civile de Nîmes-Garons.

Son conjoint n'est jamais revenu

Sur la Côte d'Azur, les fortes pluies qui se sont abattues dimanche soir ont fait deux morts dans le Var, selon la préfecture. À Fréjus (Var), le propriétaire d'une pension de chevaux a été emporté par les eaux. «Hier soir j'ai entendu les chiens aboyer, j'ai ouvert la porte pour les faire taire et j'ai vu une rivière devant la maison», a décrit en larmes sur BFMTV sa compagne, Delphine Orval.

Son conjoint, qui voulait sauver les chevaux enfermés dans leurs boxes, n'est jamais revenu: «On l'a rappelé plusieurs fois, on lui a dit «reviens, reviens», il est quand même parti, au moment où il y avait le plus de courant et plus de réponse...» Son corps a été retrouvé par les pompiers dans la nuit.

Établissements scolaires et lycées fermés

Toujours dans le Var, à Saint-Paul-en-Forêt, un berger apparemment parti dans la nuit pour faire rentrer ses bêtes, a été emporté dans son 4x4, alors qu'il tentait de franchir un gué. Météo France a levé lundi matin l'alerte rouge pluie-inondation sur le Var et les Alpes-Maritimes: «La décrue se confirme» même si les niveaux d'eau restent élevés. Trois départements - Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse - restent en vigilance orange pour inondations.

Dans les Alpes-Maritimes, les communes de Mandelieu-la-Napoule et Cannes ont été les plus touchées. Tous les établissements scolaires et lycées étaient fermés lundi à Cannes, Mandelieu et Pegomas. À Mandelieu-la-Napoule, des habitants et commerçants nettoyaient lundi matin à coup de raclettes et de pelles la boue. L'eau est parfois entrée dans les maisons et une des rues a été transformée en torrent de boue dimanche soir, ont raconté des habitants.

(L'essentiel/afp)