Emplois fictifs présumés

02 mai 2017 16:40; Act: 02.05.2017 17:47 Print

Plainte de Fillon visant «Le Canard enchaîné»

François Fillon, candidat de la droite éliminé au premier tour de la présidentielle, a récemment déposé plainte contre «Le Canard enchaîné» sur les articles concernant les emplois fictifs présumés de sa famille.

storybild

François Fillon a affirmé mardi que «ce n'est pas parce que la France est malade qu'il faut se jeter dans le vide», mettant de nouveau en garde contre le programme économique du Front national. (photo: AFP/Lionel Bonaventure)

Sur ce sujet
Une faute?

Interrogé sur le dépôt de cette plainte annoncé en une de l'hebdomadaire satirique dans son édition à paraître mercredi, l'entourage de l'ancien Premier ministre a confirmé cette information. Selon Le Canard, cette plainte est fondée sur l'article L97 du Code électoral, qui réprime la propagation de «fausses nouvelles», «bruits calomnieux» ou «autres manœuvres frauduleuses» ayant eu pour effet de «détourner» les suffrages. Le Canard enchaîné avait notamment révélé fin janvier que Penelope Fillon avait été rémunérée pendant plusieurs années comme attachée parlementaire auprès de son mari ou de son suppléant.

La justice soupçonne qu'il s'agit d'emplois fictifs et le couple a été mis en examen en mars, notamment pour «détournement de fonds publics». Pendant la campagne d'avant premier tour, François Fillon, finalement arrivé 3e au soir du 23 avril (20% des voix) derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen, avait dénoncé un «complot» politique. Il avait aussi affirmé que les fuites dans la presse étaient l’œuvre d'un "cabinet noir" autour de François Hollande, des accusations réfutées par le chef de l’État. Dans son édition de mercredi, l'hebdomadaire indique que l'un de ses rédacteurs en chef et un de ses journalistes seront entendus par la police, le 11 mai, dans le cadre de cette plainte.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vrai travailleur le 02.05.2017 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que le Canard enchaîné ou Mediapart avec Cahuzac et Fillon peuvent encore sortir des affaires si même des politiques se disant républicains se mettent à vouloir museler la presse par des procès coûteux alors ou va t on? Si Mme Fillon a effectivement travaille comme assistante parlementaire ça devrait se prouver facilement ... tous les gens qui travaillent savent bien qu entre leurs emails, pointage, dossiers etc le travail effectif se prouve facilement ...

  • g3s le 02.05.2017 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout-à-fait d'accord. J'espère qu'il va leur faire mal

  • Le justicier le 02.05.2017 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a raison. Il pourrait attaquer directement le gang de Julien Dray et consorts

Les derniers commentaires

  • vrai travailleur le 02.05.2017 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que le Canard enchaîné ou Mediapart avec Cahuzac et Fillon peuvent encore sortir des affaires si même des politiques se disant républicains se mettent à vouloir museler la presse par des procès coûteux alors ou va t on? Si Mme Fillon a effectivement travaille comme assistante parlementaire ça devrait se prouver facilement ... tous les gens qui travaillent savent bien qu entre leurs emails, pointage, dossiers etc le travail effectif se prouve facilement ...

  • g3s le 02.05.2017 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout-à-fait d'accord. J'espère qu'il va leur faire mal

  • Le justicier le 02.05.2017 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a raison. Il pourrait attaquer directement le gang de Julien Dray et consorts