Nouveau modèle

19 octobre 2017 15:57; Act: 19.10.2017 17:12 Print

Premier vol pour le nouvel A330neo d'Airbus

Un Airbus A330neo s'est envolé jeudi matin de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, le tout premier vol de cet avion long courrier de la nouvelle génération de la famille A330.

storybild

Les nouveaux moteurs de l'appareil doivent réduire de 14% ses coûts d'exploitation. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Quelques jours après le rapprochement avec le canadien Bombardier, Airbus a fait voler pour la première fois, jeudi, de Toulouse-Blagnac, son nouvel avion long courrier, l'A330neo, avec l'ambition face à Boeing de devenir «leader y compris sur les gros porteurs», selon le numéro deux de l'avionneur européen. Actuellement, Boeing domine le marché des gros porteurs avec le 777 et le 787 Dreamliner.

«Le lancement de l'A330neo vient compléter cet avion fantastique qu'est l'A350», pour qu'Airbus, leader sur le marché des monocouloirs, le soit «y compris sur les gros porteurs», a assuré lors d'un point de presse le directeur général d'Airbus, Fabrice Brégier. Jeudi matin, pour le tout premier vol d'un Airbus A330neo, l'avion a quitté à 9h58 la piste de l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

Moins gourmand en carburant

Cet avion, qui a réalisé avec succès son vol de quelque 4 heures et demie, a été lancé en 2014 pour répondre à la concurrence du 787 Dreamliner de Boeing et pour ce faire, Airbus a repris la recette qui a fait le succès de l'A320neo. L'appareil est ainsi équipé de nouveaux moteurs Rolls-Royce qui doivent lui permettre de réduire de 10% sa consommation de carburant et de 14% ses coûts d'exploitation.

Il est également équipé de nouvelles ailes équipées de «sharklets» en composite pour optimiser son aérodynamique et un cockpit modernisé. Selon l'avionneur européen, «les coûts opérationnels directs par siège de l'A330neo seront inférieurs de 15% à ceux du B787». L'appareil, dont 212 exemplaires ont déjà été commandés par 12 clients, se présente sous deux versions, l'A330-800 à 257 sièges et un rayon de 7 500 miles nautiques (environ 13 900 km), et l'A330-900 à 287 sièges et 6 550 nm (12 100 km).

Selon Airbus, «l'A330neo offre le niveau de souplesse nécessaire pour accueillir de 200 à 440 passagers si nécessaire». Le premier appareil devrait être livré à la compagnie portugaise TAP dans le courant de l'été 2018. «Le 330, c'est le long courrier le plus vendu au monde pour l'instant. L'idée, c'était de voir comment, avec les nouvelles technologies, on pouvait le relancer», a expliqué M. Brégier, soulignant que «le marché potentiel» était «d'un millier d'avions».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.