En France

19 décembre 2019 07:30; Act: 19.12.2019 09:39 Print

Privée de GSM, une ado poignarde ses parents

Parce qu'ils lui avaient confisqué son smartphone, une jeune fille de 13 ans est entrée dans une colère noire et s'est déchaînée contre son père et sa mère, lundi, dans l'Aveyron.

Sur ce sujet
Une faute?

Les pompiers et la gendarmerie ont dû intervenir d'urgence chez une famille de Coupiac (sud), dans la nuit de dimanche à lundi. Un couple avait été blessé à coups de couteau par leur fille âgée de 13 ans. Les deux victimes ont été emmenées à l'hôpital, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. L'ado, elle, a été arrêtée, mais aucune poursuite n'a encore été engagée.

D'après «La Dépêche du Midi», une histoire de téléphone portable serait à l'origine du drame. Les parents de l'adolescente lui auraient interdit d'utiliser son smartphone, ce qu'elle n'aurait pas supporté. Folle de rage, la jeune fille aurait pris un couteau et frappé sa mère à plusieurs reprises.

«Ils n'ont jamais posé de problèmes, je ne comprends pas»

La victime se serait réfugiée chez des voisins, mais cela n'a pas calmé la collégienne, qui s'en est alors prise à son père. Celui-ci aurait essayé de raisonner sa fille, mais il a également été blessé. «Cette famille est arrivée il y a quatre, cinq ans dans la commune. Les parents travaillent dans une entreprise du village… Ils n'ont jamais posé de problèmes, je ne comprends pas», réagit le maire, abasourdi.

Une enquête a été ouverte pour préciser les circonstances de l'agression. Il s'agira peut-être de déterminer si la jeune fille souffre de «nomophobie», ce nouveau mal qui touche surtout les personnes accros aux réseaux sociaux et qui ne supportent pas d'être déconnectées. Selon une étude américaine réalisée au début de l'année, la «nomophobie» concerne principalement les jeunes âgés entre 18 et 25 ans.

(L'essentiel/joc)