En France

01 juin 2020 09:08; Act: 02.06.2020 17:09 Print

Procès requis contre Jean-​​Marc Morandini

L’animateur de télévision et radio Jean-Marc Morandini est visé par des accusations pour «corruption de mineur».

storybild

Dans une plainte, un jeune homme affirmait que Jean-Marc Morandini lui avait fait des propositions sexuelles dans des échanges SMS, entre février et mars 2013. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le parquet de Paris a requis un procès pour «corruption de mineur» de l’animateur de télévision et radio Jean-Marc Morandini, visé par des accusations qu’il conteste, a-t-on appris dimanche de source judiciaire, confirmant une information du journal Le Parisien.

Près de quatre ans après l’ouverture d’une enquête, le ministère public a demandé le 3 avril à ce que l’animateur de CNews et NRJ12 soit jugé devant le tribunal correctionnel pour «corruption de mineur» et «corruption de mineur par personne mise en contact avec la victime, par un réseau de communications électroniques».

Plainte retirée

Il a par ailleurs requis le maintien sous contrôle judiciaire de M. Morandini. Il appartient désormais au juge d’instruction de décider de la tenue éventuelle d’un procès.

Jean-Marc Morandini, aujourd'hui âgé de 54 ans, avait été mis en examen en 2016 après que deux jeunes hommes, mineurs à l’époque des faits qu’ils dénoncent, ont saisi la justice. L’un de ces jeunes hommes a depuis retiré sa plainte. Dans la première plainte, un jeune homme affirmait que M. Morandini lui avait fait des propositions sexuelles dans des échanges SMS, entre février et mars 2013.

Autre affaire

Le second plaignant, qui s’est depuis désisté, avait de son côté raconté avoir été contacté en juillet 2009 par la société de production de M. Morandini via un site de casting pour un projet de remake du film «Ken Park», du réalisateur américain Larry Clark. Il a expliqué avoir été convié, seul, au domicile de l’animateur où ce dernier l’aurait invité à se déshabiller et à reproduire une scène de masturbation, selon le Parisien.

Dans une autre affaire, Morandini avait été accusé de «harcèlement sexuel» et «travail dissimulé» par plusieurs comédiens en 2016, dans le cadre d’un article du magazine culturel Les Inrocks sur des castings dénudés organisés par l’animateur télévisé.

Le parquet de Paris avait classé sans suite son enquête en janvier 2017. Mais les plaignants ont obtenu en 2018 la reprise des investigations, désormais entre les mains d’un juge d’instruction parisien.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benvoyons le 01.06.2020 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    4 ans visiblement pour faire pression sur les plaignants justice ou injustice

  • JMMcom le 01.06.2020 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’une des principales sources d’information de votre hôte !

  • JEVEUXSORTIR le 01.06.2020 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    On le connait en France. Rien n'est de sa faute !

Les derniers commentaires

  • Chic alors ! le 02.06.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Son cas va pouvoir faire l'objet d'un reportage dans sa propre émission Crimes et faits divers ! Avec un titre bien racoleur comme ils savent faire.

  • patrick le 01.06.2020 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    Parle-t-on sur les chaines de diffusion?Ca se croit tout permis .

  • JEVEUXSORTIR le 01.06.2020 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    On le connait en France. Rien n'est de sa faute !

  • benvoyons le 01.06.2020 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    4 ans visiblement pour faire pression sur les plaignants justice ou injustice

  • JMMcom le 01.06.2020 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’une des principales sources d’information de votre hôte !