Épidémie

24 janvier 2021 15:56; Act: 25.01.2021 11:22 Print

«Taisez-​​vous» dans les transports et évitez le Covid

L'Académie nationale de médecine française a recommandé, vendredi, d'éviter de parler et de téléphoner dans les transports en commun, même masqué.

storybild

Les experts conseillent aux personnes de ne pas parler ou téléphoner dans les transports.

Sur ce sujet
Une faute?

Suivant les recommandations du Haut Conseil de la Santé publique (HSCP), le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a appelé jeudi les Français à ne plus utiliser les masques artisanaux jugés insuffisamment filtrants, ni les masques en tissu industriels les moins filtrants (dits de «catégorie 2»).

Un renforcement qui «relève d'un principe de précaution» mais qui «manque de preuve scientifique», a répondu vendredi, l'Académie de médecine, dans un communiqué, estimant que «l'efficacité des masques "grand public" n’a jamais été prise en défaut dès lors qu’ils sont correctement portés».

«Un tel changement des recommandations concernant une pratique avec laquelle l’ensemble de la population avait réussi à se familiariser risque de susciter de l’incompréhension et de raviver les doutes sur le bien-fondé des préconisations officielles», poursuit l'Académie.

«Ne pas modifier les gestes barrières»

Elle doute également de l'idée d'étendre la distanciation physique de 1 à 2 mètres entre deux personnes, une «proposition défendable en théorie mais inapplicable en pratique».

Malgré la «menace» des nouveaux variants, l'Académie recommande «de ne pas modifier les gestes barrières tels qu’ils ont été définis et améliorés depuis plusieurs mois», mais de rappeler les bons comportements.

Porter le masque en permanence dans l'espace public, «même quand la distanciation physique devient supérieure à 1 mètre», couvrir la bouche et le nez avec le masque... Et le port obligatoire du masque dans les transports en commun, où la distanciation physique ne peut pas être respectée, «doit s'accompagner d'une précaution très simple: éviter de parler et de téléphoner», plaide l'Académie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trop top le 24.01.2021 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout ces pinguins medecins soi disant qui dictent a un gouvernement en guerre contre qui,leurs passivité, transformer en dictature ,un president bien trop arrogant,en fait ces imbeciles sont a notre service,non l inverse,nous sommes leurs employeurs, eux sont en cdd,il faudra les rendres minables aux prochaines élections

  • elle le 25.01.2021 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous connaissez le film Equilibrium ? Et bien on y va!!!

  • partage coeur bon sens le 24.01.2021 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut réduire les salaires des profs toujours en vacances à 5000 € maximum et partager les impôts des contribuables honnêtement et équitablement avec la population.

Les derniers commentaires

  • abus le 25.01.2021 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @abus am 25.01.2021 16:03 Vous avez un sacré problème psychologique... Quand vous étiez petit et que vos parents scrutaient vos boutons et vous habillaient vous considériez cela comme abus et perversité ?... je ne me souviens pas non . ...., »Avant 3 ans on se souvient de rien » et c est normal de changer et habiller son bébé . Je crois que vous n avez pas compris mais bon

  • QUI A....? le 25.01.2021 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    Et les flatulences, sont-elles autorisées?

  • nat le 25.01.2021 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis septique sur cet soi-disant recommandations les informations de tf1 et autres +le journal le monde n'en parle pas pourtant c'est un sujet qui devrait faire du bruit au info.

  • Trop souvent censuré par L'Essentiel le 25.01.2021 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut demander à tous ces scientifiques qui, il y a quelques mois, disaient que le masque ne servait à rien, de FERMER leur grande g pendant quelque temps?

  • veritis le 25.01.2021 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la preuve donc que les masques ne servent à rien du tout. et oui, le virus est trop fin que pour être arrêté par un masque et ce dernier se propage dans l'air

    • Dr Maboule le 25.01.2021 15:02 Report dénoncer ce commentaire

      Venu de la science cela ne médecine cela ne m'étonne pas du tout...entre médecins qui travaille pour les groupes pharmaceutiques, pour le gouvernement et autres médecins acteurs du 20h tout reste possible !!! Comme d'habitude ils ont beaucoup de théories et très peu de certitudes !!!

    • @veritis le 25.01.2021 16:08 Report dénoncer ce commentaire

      Le masque c'est comme le préservatif : ça ne vous protège pas d'un virus mais cela bloque les moyens de transmission (postillons dans le cas du masque) c'est si simple et pourtant si difficile à comprendre pour beaucoup on dirait...