France

14 mars 2019 14:23; Act: 14.03.2019 14:40 Print

Tariq Ramadan reste mis en examen pour viols

La justice française a maintenu les deux mises en examen de Tariq Ramadan pour viols. L'islamologue suisse, qui a été libéré en novembre, en réclamait le retrait.

Sur ce sujet
Une faute?

La justice a maintenu les deux mises en examen de Tariq Ramadan pour viols, a indiqué la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris.

Celle-ci a examiné à la mi-janvier, à huis clos, le recours de Tariq Ramadan contre une décision des juges d'instruction, qui avaient refusé l'été dernier sa demande de ne plus être mis en examen. Les magistrats avaient jugé cette requête «prématurée», tandis que le prédicateur persistait dans ses dénégations.

SMS explicites

Tariq Ramadan est en effet inculpé depuis le 2 février 2018 pour deux viols, dont un sur personne vulnérable: le 9 octobre 2009 à Lyon sur une femme surnommée Christelle dans les médias et au printemps 2012 à Paris sur une ancienne salafiste devenue militante laïque, Henda Ayari.

(L'essentiel/nxp/afp)