Neige en France

16 novembre 2019 10:36; Act: 16.11.2019 10:38 Print

Toujours 170 000 foyers privés d'électricité

La neige précoce a joué des tours à des foyers français. Samedi, nombre d'entre eux étaient encore sans électricité.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 170 000 foyers restaient privés d'électricité samedi matin en Rhône-Alpes après les importantes chutes de neige, soit une légère amélioration par rapport à vendredi soir, annonce le gestionnaire de réseau Enedis.

Les difficultés se concentrent en Ardèche, Drôme, Isère, dans la Loire et le Rhône, ajoute Enedis, précisant que 2 200 de ses agents sont mobilisés pour tenter de rétablir la situation malgré une difficulté pour «accéder aux ouvrages». La neige précoce qui est tombée en quantité sur ces départements jeudi est lourde, gorgée d'eau et a cassé de nombreuses lignes électriques.

Amélioration

La situation s'améliore d'heure en heure: dans la nuit de vendredi à samedi, l'électricité a été rétablie pour 20 000 foyers et, dans la journée de vendredi, 140 000 avaient déjà pu retrouver lumière et chauffage.

Par ailleurs, les autorités ont identifié des «lieux de vie» à réalimenter de façon prioritaire, que ce soit par le réseau ou avec des groupes électrogènes. En conséquence, «650 groupes électrogènes sont en cours d'installation ou d'acheminement», précise encore Enedis dans un bulletin de situation.

Côté SNCF, des lignes TER restaient perturbées samedi matin avec notamment la ligne Valence-Grenoble interrompue jusqu'à mardi, la ligne Lyon-Grenoble jusqu'à lundi (d'ici là, possibilité de passer par Chambéry pour effectuer la liaison). La liaison Valence-Gap ne devrait elle reprendre que dimanche.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Théo le 16.11.2019 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun drame à mon avis.

  • la trois le 16.11.2019 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand il y aura 40 cm on déclenche le plan grand froid? mettez l'électricité sous terre et fini les soucis

Les derniers commentaires

  • la trois le 16.11.2019 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand il y aura 40 cm on déclenche le plan grand froid? mettez l'électricité sous terre et fini les soucis

  • Théo le 16.11.2019 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun drame à mon avis.