En France

16 juin 2018 12:08; Act: 16.06.2018 12:13 Print

Un chapeau de Napoléon mis aux enchères

Le trophée de guerre aurait été ramassé sur le célèbre champ de bataille de Waterloo par un capitaine hollandais. Il sera mis aux enchères lundi.

storybild

Le chapeau en feutre dit «castor noir» présente aujourd'hui des déchirures et craquelures.

Sur ce sujet
Une faute?

La Napoléon-mania des collectionneurs va-t-elle se confirmer? Un bicorne attribué à Napoléon, ramassé sur le champ de bataille de Waterloo, est vendu aux enchères lundi en France, avec en ligne de mire les près de deux millions d'euros déboursés en 2014 par un Sud-Coréen pour un chapeau similaire. En 15 ans de règne, Napoléon (1769-1821) en aurait usé environ 120. Une vingtaine ont été plus clairement identifiés, dont celui-ci. «Il faut que ça corresponde en termes de dates, de taille de tour de tête. Il y a aussi des petits détails: il ne supportait pas la garniture, donc elle était toujours enlevée; il demandait des petits renforts à certains points pour pouvoir l'attraper», explique à l'AFP Étienne De Baecque, commissaire-priseur de la maison de ventes De Baecque et Associés, qui organise les enchères à Lyon (centre-est).

Mais «comme toujours dans les souvenirs historiques, il y a une part de rêve et de doute», ajoute-t-il. Ce chapeau en feutre dit «castor noir» aurait été ramassé après la bataille de Waterloo (Belgique) et la fuite de l'empereur des Français par un capitaine hollandais. Un beau trophée de guerre qui présente aujourd'hui des déchirures et craquelures. Selon le commissaire-priseur, cette pièce, mise à prix entre 30 000 et 40 000 euros, ne devrait pas égaler le record atteint par un autre bicorne en 2014 parce qu'il est en moins bon état et aussi parce que sa provenance est moins prestigieuse.

En 2014, le roi du poulet sud-coréen, Kim Hong-Kuk, président-fondateur du géant agro-alimentaire Harim, avait déboursé 1,8 million d'euros - cinq fois son prix estimé - pour acquérir ce chapeau qui provenait d'une collection de Louis II de Monaco (1870-1949), arrière-grand-père du prince Albert qui avait décidé de la disperser. Reste la Napoléon-mania: en novembre, une fragile feuille de laurier en or, pesant seulement dix grammes, destinée à orner la couronne portée par Napoléon Bonaparte lors de son sacre en 1804, avait été adjugée pour 625 000 euros à Fontainebleau (sud-est de Paris), ville dont le château abrite un musée dédié à l'empereur.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Knopchen le 16.06.2018 14:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    40.000€ seulement pour un, de ses ´peut-être’ ,bicorne. L’Empereur doit se retourner dans son mausolée !

  • torolkozo le 16.06.2018 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des enchères où les riches vont pouvoir pavaner et s'amuser en jetant des billets par les fenêtres ...

  • Réaliste le 17.06.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on vendre un truc d un homme qui a mis l Europe à feux et à sang pour son plaisir ,et interdire de vendre ou de mettre des choses d un homme qui voulait faire une grande Europe. j oubliais nous avons laissé la place aux USA.

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 17.06.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on vendre un truc d un homme qui a mis l Europe à feux et à sang pour son plaisir ,et interdire de vendre ou de mettre des choses d un homme qui voulait faire une grande Europe. j oubliais nous avons laissé la place aux USA.

  • Knopchen le 16.06.2018 14:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    40.000€ seulement pour un, de ses ´peut-être’ ,bicorne. L’Empereur doit se retourner dans son mausolée !

  • Joséphine le 16.06.2018 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Prouver l'authenticité d'un objet n'est pas une mince affaire. Même des experts en sont sûrs souvent qu'à 90 %.

  • torolkozo le 16.06.2018 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des enchères où les riches vont pouvoir pavaner et s'amuser en jetant des billets par les fenêtres ...

    • Sagga le 17.06.2018 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Fait pas être jaloux... pas bien