Notre-Dame de Paris

16 mai 2019 11:56; Act: 16.05.2019 12:09 Print

Un chèque de 15 euros à l'ordre de... Stéphane Bern

Un mois après l'incendie de Notre-Dame de Paris, l'animateur franco-luxembourgeois, Stéphane Bern, confie recevoir directement des dons, insolites et touchants.

storybild

«Les gens préfèrent parfois m'écrire à moi directement, me disant que je les ai émus et qu'ils ne font pas confiance aux organismes», confie Stéphane Bern. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un mois après l'incendie qui a ravagé le toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le quotidien français Le Parisien se penche jeudi sur «le secret des dons» qui affluent en faveur de la reconstruction du mythique édifice. Plusieurs centaines de millions d'euros ont déjà été récoltés par les quatre organismes chargés de la collecte. Et derrière chaque don ou presque, une histoire. Ces membres d'une même famille précaire qui ont chacun donné 1 euro, d'autres, parfois des enfants, qui envoient de 7 à 15 000 euros, une donation privée venue d'Inde...

Et puis au milieu de tout cela, Stéphane Bern. Joint jeudi matin par L'essentiel, alors qu'il est en Israël pour l'Eurovision, l'animateur franco-luxembourgeois confirme que cette collecte est «une usine à gaz» qui le concerne au premier plan.

«Ça me coûte les timbres»

«Les gens préfèrent parfois m'écrire à moi directement, me disant que je les ai émus et qu'ils ne font pas confiance aux organismes», confie Stéphane Bern, conscient que son image est désormais «intimement associée» au patrimoine. «Je reçois des chèques à mon nom, un de quinze euros par exemple, je suis obligé de les renvoyer avec un petit mot. Ça me coûte les timbres», s'amuse-t-il.

«Ça me touche et au-delà de ça, c'est un succès», ajoute Stéphane Bern, qui a constaté le «désarroi» des citoyens face au patrimoine, à travers l'incendie de Notre-Dame. Et même si la Fondation du patrimoine a annoncé il y a quelques jours cesser la collecte de fonds, les dons pour la cathédrale parisienne sont toujours possibles, notamment via la Fondation Notre-Dame, hébergée par le diocèse de Paris.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 16.05.2019 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je me dois de confirmer que je n'ai rien donné.

  • luxo le 16.05.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun est libre de donner pour les causes qui lui semble importantes. Vous avez vous donné aux SDF ou autre?!?

  • Lol le 16.05.2019 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends que chacun fait son choix a qui faire ces dons, ce qui me choque est l'attention dans les médias, juste parce que c'est une cathedrale à Paris ca mérite plus de présence ? On entend par contre rien dans les médias des gens affamé

Les derniers commentaires

  • patience le 17.05.2019 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui n est pas normal c est la médiatisation de ce transfert d argent avec les sommes affichées. Cela crée des injustices.

  • luxo le 16.05.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun est libre de donner pour les causes qui lui semble importantes. Vous avez vous donné aux SDF ou autre?!?

  • Lol le 16.05.2019 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends que chacun fait son choix a qui faire ces dons, ce qui me choque est l'attention dans les médias, juste parce que c'est une cathedrale à Paris ca mérite plus de présence ? On entend par contre rien dans les médias des gens affamé

  • cavecanem le 16.05.2019 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est effarant de constater le nombre de gens ayant un téléphone ou un ordinateur qui leur permet d’écrire des commentaires sur L’essentiel alors que plutôt que de dépenser de l’argent dans ces équipements futiles, ils pourraient donner tout leur argent aux pauvres.

  • fabilux le 16.05.2019 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    on peut tous donner pour une ou plusieurs actions selon ses avoirs bien sûr

    • Ah bon le 16.05.2019 20:27 Report dénoncer ce commentaire

      Ben non, chacun peut faire ce qu'il veut! S'il veut donner il donne et il donne pour la cause qui lui tient à cœur. Pour ceux qui ne veulent rien donner, ben c'est leur droit le plus strict même s'ils ont des millions ou des milliards