En France

04 juin 2019 12:22; Act: 04.06.2019 12:40 Print

Un conducteur armé d'une hache sème la terreur

Un homme a été arrêté il y a quelques jours en Haute-Savoie, au terme d'une folle cavale qui avait débuté la veille dans une autre commune.

storybild

Les gendarmes ont retrouvé la hache dans le véhicule du suspect (image d'illustration). (photo: Kantonspolizei sg)

Sur ce sujet
Une faute?

Muni d'une hache et conduisant une Audi A6, un individu a agressé plusieurs automobilistes et semé la terreur il y a quelques jours, rapporte Le Messager. Son périple insensé, débuté en soirée, s'est achevé le lendemain dans l'après-midi, où la gendarmerie est parvenue à lui mettre la main dessus. Cet homme de 35 ans, résidant en région parisienne, a été condamné dans la foulée à douze mois de prison, dont sept avec sursis.

En quelques heures, l'inquiétant personnage s'est livré à toute une série d'exactions. Le mercredi à 22h45, il a d'abord dégradé un radar à coups de hache. Une demi-heure plus tard, il a tenté de barrer la route à un automobiliste puis l'a pris en chasse alors qu'il fuyait. Il est réapparu jeudi au petit matin, à 5h40, où il a fait une queue de poisson à un autre véhicule, s'est arrêté, est sorti de son Audi la hache à la main et s'est approché de l'automobiliste, qui a pu s'échapper.

Le dernier épisode avant son arrestation s'est produit à 13h05. Il a stoppé devant une voiture, est allé demander 100 francs suisses à son conducteur, qui a dit ne pas avoir d'argent; la hache a alors été dégainée mais la victime a pu s'échapper. Le suspect a aussi menacé et contraint un jeune homme qui attendait le bus.

(L'essentiel/jef)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mecdu54 le 06.06.2019 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bon à enfermer en psychiatrie. Ce type n'était sans doute pas dans son état normal , Inquiétant.

  • bonsens le 04.06.2019 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Range ton arme!

  • Colère le 04.06.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    12 mois de prison, dont 7 avec sursis ??? Mais où est la justice ? Prison à vie serai recommandé, bientôt il recommencera et pas toutes les victimes pourront s'échapper

Les derniers commentaires

  • Mecdu54 le 06.06.2019 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bon à enfermer en psychiatrie. Ce type n'était sans doute pas dans son état normal , Inquiétant.

  • bonsens le 04.06.2019 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Range ton arme!

  • Colère le 04.06.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    12 mois de prison, dont 7 avec sursis ??? Mais où est la justice ? Prison à vie serai recommandé, bientôt il recommencera et pas toutes les victimes pourront s'échapper

  • Phil le 04.06.2019 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis curieux de voir a quoi il ressemble?