Homicide en France

18 janvier 2020 22:17; Act: 18.01.2020 22:24 Print

Un couple avoue le meurtre d'un homme

Au cours de leur interrogatoire, un homme et une femme, arrêtés vendredi, ont reconnu avoir participé au meurtre d'un homme retrouvé vendredi matin dans un étang en Isère.

storybild

Le corps flottant à la surface de l'étang du Crey a été découvert vendredi matin. (photo: Google Street View)

Sur ce sujet
Une faute?

Un couple suspecté du meurtre d'un homme dont le corps a été retrouvé vendredi matin dans un étang en Isère, a été mis en garde à vue dans l'attente d'une mise en examen pour «assassinat», a indiqué le parquet de Grenoble. Celle-ci devrait intervenir dimanche, avec placement en détention provisoire, selon la même source. Le couple, un homme de 27 ans et une femme de 32 ans, a été arrêté vendredi et placé en garde à vue par les gendarmes de la section de recherches et du groupement de gendarmerie de l'Isère.

Samedi matin, au cours de son interrogatoire, le suspect a «reconnu être le meurtrier» de la victime, un homme «avec lequel ils s'étaient donné rendez-vous au bord de l'étang pour s'expliquer», a précisé le procureur de la République à Grenoble, Éric Vaillant. «La femme vient, elle aussi, dans l'après-midi, de reconnaître sa participation aux faits», a-t-il ajouté.

Tué pour avoir harcelé son ex?

La victime est un homme de 49 ans qui aurait, selon le parquet, «harcelé son ancienne compagne et le nouveau compagnon de cette dernière» ces derniers temps. Il a été formellement identifié grâce à son véhicule, qui était stationné à proximité de l'étang.

C'est un témoin qui a prévenu la brigade de gendarmerie de La Mure, vendredi matin, qu'un corps flottait à la surface au bord de l'étang du Crey, un petit plan d'eau artificiel prisé des promeneurs et des pêcheurs. Selon le médecin légiste, le décès remontait à quelques heures et pouvait résulter de coups sur la tête. Selon le parquet, des précisions doivent «encore être apportées sur le déroulement des faits».

(L'essentiel/afp)