Nordahl Lelandais

13 avril 2018 10:36; Act: 13.04.2018 11:14 Print

Un élément troublant le lie à une autre disparition

Eric Foray, 48 ans, s'est évanoui dans la nature en septembre 2016. Les enquêteurs ont fait une découverte pouvant potentiellement incriminer l'ex-militaire.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Meurtrier de Maëlys et d'Arthur Noyer, Nordahl Lelandais pourrait être impliqué dans une troisième disparition. Selon RTL France, un lien a été établi entre le trentenaire et Eric Foray, un homme de 48 ans introuvable depuis septembre 2016. Les enquêteurs ont découvert, dans les contacts de Nordahl Lelandais., le nom d'un membre de la famille du disparu. Les enquêteurs cherchent désormais à savoir si les deux hommes se sont déjà rencontrés.

«Ce serait un parent d'Éric, un certain Julien Foray, qui figurerait sur le carnet de Nordahl Lelandais. Je n'en sais pas plus, c'est le secret de l'instruction. Même mon avocat n'en dit pas plus», a indiqué à RTL France Régis Piquet, le compagnon d'Eric Foray. Début mars, l'ami du disparu avait porté plainte contre X et s'était constitué partie civile pour que la justice rouvre l'enquête.

«Il n'a aucune raison d'être parti»

Le 16 septembre 2016, le quadragénaire était parti faire des courses à Chatuzange-le-Goubet (Drôme) et devait se rendre ensuite à un rendez-vous professionnel important. «Il n'a aucune raison d'être parti nous étions très heureux et plein de projets. Il avait beaucoup investi dans notre maison. C'est un vrai cauchemar que je vis», avait confié le Français en début d'année sur Facebook.

À la lumière des nouveaux éléments découverts par les enquêteurs, Régis Piquet se dit tiraillé: «À la fois ça me donne un espoir, à la fois ça ne me rassure pas parce que si c'est vraiment Nordahl Lelandais, hélas, j'ai peur. Mais je ne veux pas croire qu'Éric ne soit plus de ce monde et je garde toujours espoir. Pour moi il est vivant», a-t-il déclaré.

(L'essentiel/joc)