En France

31 mars 2018 12:07; Act: 31.03.2018 12:13 Print

Un enfant meurt après avoir mangé une crêpe

Un enfant de six ans, allergique au lactose, est décédé jeudi près de Lyon après avoir mangé une crêpe à l'école. Le personnel était au courant de son allergie.

storybild

L'autopsie pratiquée vendredi a confirmé que l'enfant est mort d'un choc anaphylactique, une réaction allergique immédiate. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Un enfant de six ans, allergique au lactose, est décédé jeudi dans le Beaujolais après avoir mangé une crêpe à l'école, alors que le personnel était au courant des contraintes alimentaires de l'élève, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Villefranche-sur-Saône. Le garçonnet, en grande section de maternelle dans une école de Limas, fêtait le carnaval avec ses camarades.

Après les festivités, le personnel a confectionné et proposé des crêpes aux élèves. Selon Le Progrès, il avait l'habitude de manger des crêpes à l'eau chez lui, il a donc accepté. L'autopsie pratiquée vendredi a confirmé que l'enfant est mort d'un choc anaphylactique, une réaction allergique immédiate.

Et il ressort que «c'est la maîtresse qui a proposé la crêpe à l'enfant» alors que «son régime alimentaire était connu» du personnel de l'école, ajoute le procureur. Après avoir ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort, le parquet entre désormais dans une autre phase: celle de déterminer les responsabilités personnelles et notamment celle de l'enseignante qui a déjà été entendue.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lulu le 31.03.2018 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvre enseignante. c'est tragique. il est de plus en plus difficile de gérer ces allergies. un oubli est vite arrivé.

  • jmj le 31.03.2018 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'erreur est humaine dommage que sa coûte une vie un probleme de tout les instants le petit n'aurai jamais mais jamais du partager la nourriture de l'école mais la nourriture familliale ( apres sa cherchez le coupable

  • allo la terre ! le 31.03.2018 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lollo vous avez tout faux. une allergie aux protéine de lait peut être mortel et c'est une très grave allergie

Les derniers commentaires

  • Jean II le 01.04.2018 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Trocman : Je constate que vous ne vous intéressez pas à ce qui ce passe au restaurant car sur les cartes les allergènes sont signalés par des chiffres et selon la préparation des plats . Certains ont une carte spéciale aussi à part et sur demande

  • Mum le 01.04.2018 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'erreur est humaine malheureusement ici c'est une vie qui était en jeu mais si c est pour que d'autres enfants soient sauvés grâce à cette image ce petit ange à la courte mission l'a rempli ainsi va la vie une fois notre mission faite nous repartons la où il fait bon de vivre certes c'est triste mais il continue d'exister. Malheureusement notre jour j est programmé et ça on ne peut le changer. Condoléances aux parents mais restez fiers de ce petit bout. Paix à son âme.

  • mimi le 01.04.2018 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui heljo, vous avez raison et aujourd’hui c est primordial a l école de se soucier de qui ne peut pas manger surtout quand le public est petit. Les parents étaient ils au courant de cette activité ?! Ils auraient préparé sans doute spécialement des crêpes pour leur petit. Que Dieu bénisse la famille et les aide à surmonter cette épreuve...

  • Très triste le 01.04.2018 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    Tragique. Je suis de tout cœur avec la famille.

  • Lollo le 01.04.2018 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le lactose est le sucre du lait. Une allergie au lactose n'existe pas !! La est l'erreur de l'information transmise. C'est une allergie a la proteine de lait que cet enfant a eu. C'est vraiment grave ce qui est arrivé Mais il faut aussi donner le bonnes Infos au public Lactose et protéine​ sont deux choses différentes.