Drame en France

19 avril 2019 16:12; Act: 25.04.2019 09:31 Print

Un enfant meurt pendu à sa cape de Batman

Un garçon de 10 ans a perdu la vie par strangulation, dans sa chambre au domicile familial, près de Paris. La cape se serait accrochée aux barreaux de son lit.

storybild

Le soir du drame, le quartier a effectué une veillée en hommage à Issa. (photo: Smileus (photo d'illustration))

Sur ce sujet
Une faute?

Âgé de 10 ans, Issa est mort à Brétigny-sur-Orge, en région parisienne, pendu dans sa chambre, la semaine dernière. Selon «Le Parisien», sa cape de Batman s'est prise dans un des barreaux de son lit superposé. C'est la mère de l'enfant qui a découvert son fils suspendu dans le vide.

Malgré l'intervention rapide des pompiers, Issa a été pris en charge en état de mort cérébrale. Il est décédé un peu plus tard à l'hôpital. La thèse du suicide a été totalement écartée, relève le quotidien français. «On s'oriente vers une thèse accidentelle», indique une source proche du dossier. Toutefois, la poursuite des investigations est nécessaire pour faire la lumière sur le terrible drame. Une veillée en hommage au petit garçon a été organisée le soir du drame par les voisins de la famille.

(L'essentiel/utes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean II le 19.04.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très triste de perdre un enfant dans ces conditions .

  • Hank Messaouda le 19.04.2019 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes mes condoléances à la famille...

  • jpicon le 20.04.2019 01:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est difficile de perdre un enfant si c est le sien....

Les derniers commentaires

  • cristina le 20.04.2019 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP encore un petit ange

  • patience le 20.04.2019 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sécurité a revoir chez ce vendeur. La cape aurait dû se déchirer avec le poids du petit ou se descracher ou autre pour les parents. Courage

  • jpicon le 20.04.2019 01:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est difficile de perdre un enfant si c est le sien....

  • Hank Messaouda le 19.04.2019 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes mes condoléances à la famille...

  • Jean II le 19.04.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très triste de perdre un enfant dans ces conditions .

    • Précision. le 19.04.2019 18:30 Report dénoncer ce commentaire

      Dans quelle condition la mort d'un enfant n'est-elle pas triste ?

    • Fairytale le 19.04.2019 20:11 Report dénoncer ce commentaire

      @precision, je pense que Jean II voulait parler des conditions absurdes de cet accident

    • Jean II le 20.04.2019 06:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fairytale : Exactement vous m'avez compris . Quelle surprise atroce pour la maman ...