Chirurgie en France

15 janvier 2021 10:47; Act: 15.01.2021 10:59 Print

Un homme greffé des bras et des épaules à Lyon

Un Islandais est devenu, mercredi, le premier patient à être greffé des deux épaules et des deux bras lors d'une intervention réalisée à Lyon.

storybild

La prouesse médicale réalisée à Lyon est une première mondiale. (photo: AFP/Image d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Cette «greffe bilatérale de bras», réalisée à l’Hôpital Edouard-Herriot, a duré quinze heures et «nécessité la mobilisation de nombreuses équipes médicales et soignantes publiques et privées du territoire», ont indiqué les Hospices civils de Lyon (HCL) dans un communiqué. Un porte-parole a précisé que le patient, de nationalité islandaise, se trouvait vendredi matin, dans un état stable.

Il s'agit «à notre connaissance d'une première mondiale, les précédentes greffes de bras n'ayant pas inclus les épaules», a précisé cette porte parole. Selon plusieurs médias locaux, ce patient de 48 ans avait été amputé des deux bras à l’âge de 26 ans après une électrocution sur une ligne à haute tension.

Réimplantation de ses propres membres

L'opération a notamment impliqué des équipes de la Clinique du Parc (Lyon), de l’Hôpital Nord-Ouest (Villefranche-sur-Saône), de l’Hôpital privé Jean-Mermoz (Lyon) et du Médipôle Lyon-Villeurbanne. La prise en charge du patient se poursuivra entre l’Hôpital Édouard-Herriot et l’Hôpital Henry-Gabrielle des HCL, a ajouté le groupe hospitalier public.

En 1998, c'est déjà à Lyon que l'équipe du Pr Jean-Michel Dubernard avait réalisé une première greffe de la main, puis une autre des deux mains et de la partie inférieure des avant-bras en janvier 2000. La première greffe au monde de l’ensemble des deux bras avait eu lieu en juillet 2008 en Allemagne, sur un agriculteur amputé à la suite d'un accident du travail.

En France, une patiente s’était fait réimplanter ses propres membres en août 2017 au CHU de Grenoble, grâce au conditionnement rapide des membres dans un récipient réfrigéré. Les HCL indiquent avoir prévu de réaliser une «communication spécifique dans un bref délai, afin de diffuser davantage d'informations sur cette intervention».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Edouard Bracame le 15.01.2021 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je trouve que l'article est mal fait, en deuxième titre en lit reimplanter avec ses propres bras mais en fait on ne parle plus de l islandais mais d une patiente francaise qui s est fait greffer ses propres bras!!!!

  • joe le 16.01.2021 06:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations pour le chirurgien qu’il fera de telles opérations je l’ai félicite mais c’est pas la peine de faire des réflexions bêtes comme moi pour manger du chocolat ou besoin d’un coup de main je trouve ça complètement ridicule moi malgré fait un doigt en 1975 à la clinique Saint Thérèse à Luxembourg et pour l’époque je trouve que c’était une pro une pro wesh j’ai toute la sensibilité dans le doigt et ça va super bien je tenais à le dire et n’hésitez pas à vous inscrire voilà Dorgane ça sauvera beaucoup de gens merci d’avance

  • LuxFlag le 15.01.2021 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la médecine et en particulier les français. Espérons que la science ira toujours dans le bon sens ...

Les derniers commentaires

  • joe le 16.01.2021 06:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations pour le chirurgien qu’il fera de telles opérations je l’ai félicite mais c’est pas la peine de faire des réflexions bêtes comme moi pour manger du chocolat ou besoin d’un coup de main je trouve ça complètement ridicule moi malgré fait un doigt en 1975 à la clinique Saint Thérèse à Luxembourg et pour l’époque je trouve que c’était une pro une pro wesh j’ai toute la sensibilité dans le doigt et ça va super bien je tenais à le dire et n’hésitez pas à vous inscrire voilà Dorgane ça sauvera beaucoup de gens merci d’avance

  • LuxFlag le 15.01.2021 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la médecine et en particulier les français. Espérons que la science ira toujours dans le bon sens ...

  • Gilloux le 15.01.2021 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Besoin d´un coup de main?

  • Edouard Bracame le 15.01.2021 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en tout cas chapeau la médecine

  • Edouard Bracame le 15.01.2021 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je trouve que l'article est mal fait, en deuxième titre en lit reimplanter avec ses propres bras mais en fait on ne parle plus de l islandais mais d une patiente francaise qui s est fait greffer ses propres bras!!!!