En France

08 février 2019 14:43; Act: 08.02.2019 15:18 Print

Un homosexuel passé à tabac devant la caméra

Un reportage d'«Envoyé Spécial» montre l'agression d'un jeune homosexuel dans une banlieue française. Une scène particulièrement violente.

Sur ce sujet
Une faute?

L'homophobie reste un fléau particulièrement tenace. Nouvel exemple en France, où un jeune homosexuel a subi un véritable passage à tabac. L'agression s'est déroulée devant les caméras de France Télévisions déplacées à Gennevilliers en région parisienne pour un reportage sur le quotidien d'un jeune homosexuel prénommé Lyès.

Alors qu'il était venu distribuer des tracts contre l'homophobie avec un autre militant, Lyès et son ami ont d'abord été encerclés et menacés. S'ils ont finalement réussi à s'extirper, Lyès a ensuite été violemment frappé au nez, au torse, et au bassin, devant les journalistes. Il a ensuite subi une crise d'asthme.

Le reportage d'«Envoyé Spécial», l'émission présentée par Élise Lucet, a tout de même été diffusé avec cette séquence. «Non ce n’est pas de la provocation, pour les homophobes c’est de la provocation, pas pour moi» a déclaré le jeune homme. De nombreux internautes ont ensuite réagi à la violence de cette scène.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Likesss le 08.02.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire dans la vidéo c'est ceux qui regardent sans rien dire, celui qui film car c'est plus important que de défendre quelqu'un car ça rapporte des vues sur internet... Bref dénoncer la violence en étant les premiers à ne rien faire quand ça se produit devant soit… c'est juste une honte.

  • BasileLux le 08.02.2019 15:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Liberté Égalité Fraternité Ça se vérifie tous les jours en France

  • Lestrollsrusses le 08.02.2019 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une telle violence homophobe c'est scandaleux !

Les derniers commentaires

  • un francais qui comprend plus son pays le 10.02.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La France sombre dans une idéologie moyenâgeuse de plus en plus inquiétante...

  • Justme le 10.02.2019 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps ceux qui ont un problème avec les homosexuels les 3/4 du temps c est toujours la même communauté... Ils aiment pas les juifs, les homos, les représentants de la lois... mais a aucun moment ils se posent la questions si ce n est pas eux le problème.

  • menechi le 09.02.2019 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    s'ils étaient intervenus, il n'y aurait pas eu de vidéo ! Cette vidéo choc est essentielle. La violence montée est en fait largement atténuée par la présence de la caméra. Mon seul regret c'est que ces personnes qui se permettent de faire du mal n'ont pas été punies!

  • patdevelours le 09.02.2019 20:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre pour la télé d être là juste au bon moment ?

  • jerome le 09.02.2019 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    L' Homophobie est punie par la Loi, et la Loi n'est pas appliquée ? Que faire d'autres ? porter plainte contre le juge qui n'applique pas la loi ??