En France

20 janvier 2020 22:55; Act: 21.01.2020 09:42 Print

Un livre d'histoire attribue le 11 septembre à la CIA

Dans un manuel destiné aux étudiants en Sciences politiques, une phrase laisse entendre que les services secrets américains ont orchestré les attentats du 11 septembre 2001.

Sur ce sujet
Une faute?

La phrase apparaît à la page 204 du livre «Histoire du XXe siècle en fiches», manuel français paru en novembre dernier et destiné à des étudiants en Sciences politiques. À propos des attentats du 11 septembre 2001, on peut lire: «Cet événement mondial – sans doute orchestré par la CIA (services secrets) pour imposer l'influence américaine au Moyen-Orient? – touche les symboles de la puissance américaine sur son territoire».

Outrés par cette incise, des professeurs d'histoire ont partagé leur indignation sur Facebook, et le site Conspiracy Watch leur a emboîté le pas. Selon cet observatoire du conspirationnisme, cette phrase «aussi courte que choquante met inévitablement le lecteur sur le chemin d'une théorie du complot bien connue». L'auteur de ce manuel, le professeur d'histoire Jean-Pierre Rocher, assure qu'il ne soutient pas cette célèbre théorie du complot. Il reconnaît toutefois une formulation «ambiguë».

Une théorie du complot largement répandue

Conspiracy Watch a contacté les Éditions Ellipses, qui ont fait paraître le fameux livre. Le directeur général de la maison d'édition évoque une négligence de relecture et assure que cette phrase ne «correspond en rien» à la «ligne éditoriale» d'Ellipses. Une note sera ajoutée aux exemplaires qui n'ont pas encore été vendus, et les libraires mettant ce manuel à disposition ont été avertis, précise «L'Obs».

Comme le relève l'observatoire du conspirationnisme et des théories du complot, la théorie qui attribue les attentats du 11 septembre 2001 aux services secrets américains est largement répandue chez les jeunes en France. En février 2019, un sondage révélait en effet que 21% des moins de 35 ans étaient d'avis que le gouvernement américain avait joué un rôle dans ces attaques.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • faut savoir le 21.01.2020 07:54 Report dénoncer ce commentaire

    Pour l'attaque sur le Pentagone avec un avion qui s'est évaporé entièrement, je dois admettre que de telles théories créent le doute quand on ne retrouve même plus un boulon d'un avion entier.

  • G Chamak le 21.01.2020 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    La plus grande force du Diable c'est sa capacité à faire croire qu'il n'existe pas.

  • Wiltz le 21.01.2020 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bah c’est bien connu que ces attentats n’ont jamais eu lieu, que c’était qu’un immense hologramme, que c’était des drones géants déguisés en missile, que l’effondrement était contrôlé et que Bush est un reptilien !

Les derniers commentaires

  • GxxG le 21.01.2020 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Faudra m'expliquer pourquoi un gratte-ciel en feu au niveau des derniers étages, s'écroulerait tel un château de cartes? Et comment 3 avions peuvent être détournés tranquillou et conduits précisément dans les tours WTC et le Pentagone sans qu'un avion de chasse ne les descende...

  • Lëtzerbad le 21.01.2020 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo ! Dommage pour le rétropédalage, mais bravo quand même !

  • belge le 21.01.2020 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la tour n7 et la pulvérisation des deux autres avions ne font que semer le doute. La vitesse de descente des tours est elle aussi douteuse...

  • CQFD le 21.01.2020 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Larry Silverstein devint propriétaire du World Trade Center le 24 juillet 2001, soit sept semaines avant les attentats du 11 septembre 2001. C'était la première fois dans son histoire de 31 ans que le complexe changea de direction. Silverstein se donna également le droit de reconstruire les structures des immeubles au cas où celles-ci seraient détruites. Tout est vérifiable !

  • Rabat Joie le 21.01.2020 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Waouh, vos avis font peur!! Et pourquoi on ajoute une note dans les exemplaires de ce livre non vendus? Il suffit de les retirer de la vente et en éditer de nouveaux sans cette phrase!