En France

05 juin 2018 07:18; Act: 05.06.2018 10:18 Print

Un squelette de dinosaure acheté 2 millions d'euros

Un particulier a déboursé une coquette somme d'argent pour s'offrir le squelette d'un théropode, lors d'une vente aux enchères à la tour Eiffel.

Sur ce sujet
Une faute?

Le squelette d'un théropode, un dinosaure carnivore «encore inconnu», âgé de 150 millions d'années, a été acheté 2,02 millions d'euros par un particulier français. La vente aux enchères était organisée lundi, au premier étage de la tour Eiffel.

Ce dinosaure du Jurassique «est parti à 1,58 million d'euros, soit 2,02 millions d'euros, frais inclus», a annoncé la maison de ventes Aguttes. Et de préciser que l'acheteur était un «particulier français, qui collectionne plutôt des œuvres d'art contemporain (...) et qui vient d'acquérir son premier dinosaure».

Ce théropode complet à 70%, mesurant près de 9 mètres de long et 2,60 mètres de haut «restera donc en France», a expliqué le commissaire-priseur de la vente, Claude Aguttes. L'acheteur «souhaite qu'il soit visible dans un musée français», a-t-il précisé.

Le squelette va également être mis à disposition de la communauté scientifique pour être étudié, afin de percer le mystère autour de «ce spécimen qui présente des caractéristiques inhabituelles pour un allosaure», a expliqué le paléontologue belge Pascal Godefroit, qui s'est penché sur ce fossile. Selon lui, il pourrait s'agir d'une nouvelle espèce de dinosaure carnivore.

Du Wyoming

Jusqu'alors propriété d'un particulier britannique, il avait été découvert en 2013 lors d'une campagne de fouilles dans le Wyoming, aux États-Unis. La pièce avait été estimée entre 1,2 million et 1,8 million d'euros hors frais, par l'expert de la vente, Eric Mickeler.

En avril, deux squelettes de dinosaures, un allosaurus et un diplodocus, avaient été achetés pour plus de 1,4 million d'euros chacun, par un particulier britannique lors d'une vente aux enchères à Paris.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bibifok le 05.06.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Cela confirme mon envie d'être incinéré pas que dans 1000 ans on m'achète pour exposer ma carcasse dans un musée...

  • Vara250 le 05.06.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans la viande, ça fait tout de même cher je trouve pour une carcasse.

  • torolkozo le 05.06.2018 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas gaspiller son argent si on en a trop mais entre-temps la pauvreté fait des ravages ...

Les derniers commentaires

  • Vara250 le 05.06.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans la viande, ça fait tout de même cher je trouve pour une carcasse.

  • torolkozo le 05.06.2018 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas gaspiller son argent si on en a trop mais entre-temps la pauvreté fait des ravages ...

  • bibifok le 05.06.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Cela confirme mon envie d'être incinéré pas que dans 1000 ans on m'achète pour exposer ma carcasse dans un musée...