Colis piégé à Lyon

29 mai 2019 10:45; Act: 29.05.2019 11:04 Print

Un suspect «peu loquace» et «très renfermé»

L'auteur présumé de l'attaque au colis piégé à Lyon s'avère «peu loquace». Si sa personnalité se dessine progressivement, rien n'éclaire encore ses motivations.

Colis piégé à Lyon: quel est le profil du suspect ?

Sur ce sujet
Une faute?

Mohamed Hichem M., un Algérien de 24 ans, a passé sa première nuit en garde à vue, après son arrestation, lundi matin, à la sortie d'un bus, dans cette ville du centre-est de la France. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, le dit «assez peu loquace». Il n'est en effet pas très coopératif, selon une source proche du dossier.

Un voisin de sa résidence d'Oullins, en proche banlieue lyonnaise, décrit au contraire un jeune homme «plutôt agréable serviable, toujours le sourire» qui «faisait du sport». Mais la plupart des autres habitants de la «résidence des Ifs» ne voient pas du tout qui il est vraiment, avalisant la piste d'une personnalité très discrète. Voire «très renfermée», comme le décrit la source proche du dossier. «Tous les matins il partait soi-disant à son boulot ou autre. Mais on savait pas qu'il ne travaillait pas», ajoute un voisin de palier.

Un développeur sans activité

Mohamed Hichem M. est effectivement «sans activité». Il avait été d'abord présenté comme un «étudiant en informatique» mais l'école lyonnaise dans laquelle il était supposé être inscrit a précisé qu'il n'avait jamais fait partie de l'établissement. «Il y a deux ans, il s'était désinscrit avant la rentrée», après un refus de visa.

«Il avait des visas de court séjour et il a fait ensuite une demande de visa étudiant pour rentrer dans une école. Il n'a pas eu de visa étudiant», confirme de son côté le ministre de l'Intérieur. Sur son profil LinkedIn, il se décrit comme «développeur», étudiant de l'université d'Oran Es-Sénia. Sur sa photo de profil, il apparaît très souriant, le visage juvénile, de fines lunettes et une barbe de trois jours.

Son ADN retrouvé

Malgré tous ces éléments, le mystère demeure sur ses éventuelles motivations. Voulait-il tuer? Est-ce la piste d'un radicalisé? Pour Christophe Castaner, il ne fait «pas de doute» qu'il s'agit bien du responsable de cette attaque, la première du genre à Lyon, qui a fait 13 blessés.

L'ADN retrouvé sur le sac en kraft dans lequel se trouvait le colis, semble bien, d'après les premiers tests, être le sien même si des confirmations sont toujours en cours, souligne la source proche du dossier.

«Procédé technique très performant»

«Dès le début, il y avait un caractère étrange entre la disproportion d'un procédé technique très performant et un volume d'explosif très faible. Il y a de vraies incohérences dans ce dossier», a encore ajouté le ministre.

Ses déclarations, après que le maire de Lyon, Gérard Collomb, a annoncé lundi sur la chaîne BFMTV l'arrestation d'une deuxième personne, ont entraîné une mise au point du procureur de Paris, Rémy Heitz, rappelant qu'il était «le seul» autorisé à rendre publics des éléments couverts par le secret de l'enquête de la section antiterroriste, menée tambour battant par 330 policiers.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 29.05.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien bravo ils ont été vite pour le chopper.

  • baboun le 29.05.2019 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après sa peine, il devrait suivre des soins , il doit être frustré. La France accueille trop bien ces gens, qu'il rentre chez lui...

  • lulu34 le 29.05.2019 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop gentille la France !

Les derniers commentaires

  • lulu34 le 29.05.2019 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop gentille la France !

  • Le Suisse le 29.05.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien bravo ils ont été vite pour le chopper.

  • baboun le 29.05.2019 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après sa peine, il devrait suivre des soins , il doit être frustré. La France accueille trop bien ces gens, qu'il rentre chez lui...