France

13 juillet 2020 18:28; Act: 13.07.2020 21:02 Print

Une élue cambriolée en plein direct à la radio

L’adjointe au maire d’Évry, en région parisienne, a été victime d’une impressionnante intrusion à son domicile alors qu’elle participait à une émission retransmise sur le Net.

Sur ce sujet
Une faute?

La scène fait froid dans le dos. Najwa El Haïté s’est fait cambrioler en plein direct sous les yeux de l’animatrice Valérie Expert et des autres chroniqueurs de l’émission à laquelle elle participait sur Sud Radio, vendredi dernier. Cette adjointe au maire en charge de la Culture à Évry a vu débarquer chez elle un «colosse» armé d’un marteau. La jeune femme semble effrayée puis tente de faire fuir son agresseur en se levant et en criant. La caméra coupe ensuite.

L’agression a lieu dans son appartement du VIIIe arrondissement de Paris, proche du cabinet d’avocats dans lequel elle travaille, relève Le Parisien. Plus tard, l’animatrice de l’émission a joint Najwa El Haïté qui a raconté les circonstances de ce cambriolage. «J’entendais quelqu’un qui sonnait de manière répétée. Et je me suis dit "bon j’attends personne donc je ne vais pas ouvrir" et en plus j’étais en direct dans votre émission. Et là je vois un colosse rentrer chez moi, voler mon ordinateur et vous avez pu le constater car ça a été brutal et il a fermé l’ordinateur. Et il m’a volé mon sac, ça s’est fait en une fraction de seconde.»

La jeune femme a expliqué qu’elle attendait la police. «J’attends la police avec impatience. Parce que ce monsieur je vais le reconnaître, j’ai bien regardé son visage. Je pense qu’il a su qu’il y avait quelqu’un. Le son de l’émission était assez fort pour qu’il puisse entendre qu’il y avait bien quelqu’un à la maison et ça ne l’a pas effrayé». L’élue a posté une photo de la porte de son appartement, défoncée à coups de marteau, en réponse à ceux qui pensaient que cette scène était un canular. «Je suis élue, je prête mon serment d’avocate à la rentrée… je ne diffuse pas de fake news», assure Najwa El Haïté au quotidien francilien.

(L'essentiel/cga)