En France

03 juin 2019 14:11; Act: 03.06.2019 14:35 Print

Une grève pourrait causer une pénurie de Nutella

Un conflit salarial paralyse depuis six jours l'usine Ferrero de Villers-Ecalles, en France, où sont produits 600 000 pots de Nutella par jour.

Sur ce sujet
Une faute?

L'usine Ferrero de Villers-Ecalles, dans le nord de la France, est le premier site de fabrication au monde de Nutella. Elle est bloquée depuis six jours par des employés réclamant des augmentations de salaire, a-t-on appris lundi de sources syndicales. «Cent soixante salariés sont en grève depuis la nuit de lundi à mardi dernier. Aucun camion n'entre ni ne sort du site depuis cette date», a déclaré Fabrice Canchel, représentant du syndicat Force ouvrière (FO), précisant «que les matières premières commençaient à manquer».

Le groupe italien Ferrero n'était pas disponible dans l'immédiat pour réagir. «La production de Kinder Bueno est arrêtée depuis mardi. Sur les quatre lignes dédiées à la fabrication de Nutella, seule une fonctionne encore à hauteur de 20% de sa capacité», a détaillé le syndicaliste, secrétaire FO du comité social et économique de l'usine.

«Un blocage totalement illégal»

«Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, nous demandons une hausse générale annuelle des salaires de l'ordre de 4,5% ainsi que le versement d'une prime Macron de 900 euros», a déclaré M. Canchel qui dénonce également «la dégradation des conditions de travail».

Dans un courriel interne que l'AFP a pu consulter, la direction fait savoir «que le blocage de l'accès au site est totalement illégal». En conséquence, elle écrit se voir «dans l'obligation de mettre en application une décision de justice visant à débloquer l'accès à l'usine». «Cette décision est contraignante sous peine de paiement d'une astreinte de 1 000 euros par heure et par personne bloquant illégalement l'accès au site», indique encore la direction dans ce courriel.

Troisième groupe mondial de confiserie et chocolaterie, le groupe Ferrero a doublé son chiffre d'affaires en dix ans pour atteindre plus de dix milliards d'euros. Il compte 22 sites de production et plus de 30 000 employés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zaza le 03.06.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle bonne nouvelle pour la santé !!!

  • ladeux le 03.06.2019 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bref, comment faire du bien à l'être humain devenu dépendant de cette drogue de mauvaise qualité qu'est le Nutella

  • Thunderbird le 03.06.2019 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Catastrophe nationale !

Les derniers commentaires

  • Blemia le 04.06.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas moi à qui ça va manquer.

  • genial le 04.06.2019 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    bonne nouvelle pour la secu

  • Nathielux le 04.06.2019 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux cela donne un petit sursis aux gorilles notamment. Stop à l huile de palme ...

  • inconnu le 04.06.2019 06:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a une alternative au nutella qui utilise de l'huile de tourne sol plutôt que de l'huile de palme..je ne me rapelle plus le nom de la marque sinon je l'aurai acheté, en tout cas pour le nutella original, c'est mieux ainsi...l'huile de palme est de toute façon mauvais pour le cholestérol

  • Franz le 04.06.2019 02:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les orangs outans vous remercient pour cette petite trêve de quelques jours avant extermination complète de leur espèce et des centaines d'autres.