France

02 août 2021 21:20; Act: 02.08.2021 21:22 Print

Une rave party rassemble près de 1500 personnes

Alors que la rave party a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche en Gironde, les gendarmes continuaient à disperser lundi les derniers participants.

Sur ce sujet
Une faute?

Une rave party non déclarée a rassemblé jusqu’à 1500 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans une zone forestière près du Barp, en Gironde, avant l’intervention des gendarmes, qui ont dispersé lundi les tout derniers participants, a-t-on appris auprès de la préfecture. Le rassemblement avait lieu en zone isolée, à environ 35 km au sud de Bordeaux, mais le volume sonore a tout de même alerté des riverains qui ont prévenu des gendarmes en milieu de nuit. Ceux-ci, qui sont intervenus vers 01h00 du matin, ont mis en place un dispositif pour refouler de nouveaux arrivants, qui continuaient d’affluer.

La rave party a compté jusqu’à près de 1500 personnes au plus fort, et quelque 600 étaient encore présentes en fin de journée dimanche, à mesure que les gendarmes relevaient des identités des partants, et d’éventuelles infractions. Une cinquantaine de véhicules de teufeurs étaient encore sur place lundi matin, sous contrôle des gendarmes. Ceux-ci ont au final dressé une centaine de procès-verbaux pour infractions diverses, stupéfiants, alcool, stationnement illicite. Deux camions de matériel de sonorisation ont été saisis, et deux organisateurs du rassemblement devaient être auditionnés par les gendarmes, a ajouté la préfecture, soulignant qu’aucun incident n’a été signalé.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Irresponsables le 03.08.2021 02:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des irresponsables, camions à la fourrière définitive et matériel sono au reciclaje, PV maxi pour les organisateurs, et pas de prise en charge pour tous ceux qui auront le Covid, marre de cotiser pour ses irresponsables.

  • Pierrre le 03.08.2021 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    100 procès verbaux pour près de 1500 personnes, on se moque de qui ?

  • Propagande le 03.08.2021 06:55 Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas grave car ils étaient tous vaccinés ... LOL

Les derniers commentaires

  • Jingsa le 03.08.2021 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Rave4ever !!!! On appelle sa aussi une FREE , donc bonne chance pour entraver cette liberté. Nous n’avons pas peur Nous ne sommes pas soumis Nous nous battrons pour nos droits si il le faut.

    • @jingsa le 03.08.2021 20:45 Report dénoncer ce commentaire

      Une bande de marginaux défoncés à la bière et au cannabis. La France est sauvée avec des mecs dans ton genre.

    • @@Jingsa le 04.08.2021 20:17 Report dénoncer ce commentaire

      ah oui c'est ben vrai ça.....

  • Pierrre le 03.08.2021 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    100 procès verbaux pour près de 1500 personnes, on se moque de qui ?

    • Jingsa le 03.08.2021 14:53 Report dénoncer ce commentaire

      De la population … et c’est seulement maintenant que vous vous en rendez compte ??? Comment voulez vous faire avec 1500 personnes … vous me faites rire

  • Propagande le 03.08.2021 06:55 Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas grave car ils étaient tous vaccinés ... LOL

  • Irresponsables le 03.08.2021 02:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des irresponsables, camions à la fourrière définitive et matériel sono au reciclaje, PV maxi pour les organisateurs, et pas de prise en charge pour tous ceux qui auront le Covid, marre de cotiser pour ses irresponsables.

  • Gaston le 03.08.2021 00:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n'joy ! le pass sanitaire c'est fini !! Moscou a dit bye bye.. l'effet boule de neige arrive ! vivre libre ou mourrir.

    • @gaston le 04.08.2021 16:22 Report dénoncer ce commentaire

      Vivre libre ou mourir.... Ca me fait hurler de rire ce genre de commentaire. On a l'impression que le mec est un héros de guerre, sur un champ de bataille, encerclé par l'ennemi, qu'il risque sa vie à chaque seconde. En fait non. Il est juste sur sa terrasse, en train de jouer sur son iphone. Comique