En France

16 septembre 2020 18:48; Act: 17.09.2020 13:04 Print

Une star du jeu Fortnite agressée par un gang

Le jeune prodige suisse du jeu vidéo «Fortnite» a été agressé à Tours, dans la nuit de mardi à mercredi. Il a raconté sa mésaventure sur Twitter.

Sur ce sujet
Une faute?

«Groupe de 7 personnes, un gang d'après la police. Ils me provoquaient gratuitement puis m'ont attaqué. Ils m'ont assommé à la bouteille puis enchaîné en groupe. Je ferme un œil car je suis myope et je vois mieux d'un côté. Je suis content que le groupe avec moi n'ait rien. Et pour eux, c'est un "jeu" entre gangs rivaux sur Tours... qui a frappé le plus de personnes. La personne avant moi qui a été prise en charge a été poignardée. Je dois m'estimer heureux…», a relaté mercredi Kinstaar, encore choqué, sur son compte Twitter.

Le jeune homme de 20 ans, Duong Huynh de son vrai nom, a renchéri: «Vivement que cette année 2020 passe au plus vite, je remercie et m'excuse au frérot Lubin qui a tenté de m'aider... ils l'ont frappé au crâne 2x avec la teille, j'en ai ras le cul de ce bas monde…» Un peu plus tard, le Suisse a donné quelques nouvelles rassurantes sur sa prise en charge à l’hôpital: «Je suis enfin sorti après neuf heures d'attente, huit points de sutures extérieur/intérieur de la lèvre. Deux hématomes assez gros sur le front. Des hématomes partout sur le corps, éraflure sur le long du tibia. Merci pour vos milliers de messages, j'ai pleuré dans mon coin, j'en pouvais plus».

Son agression n’aurait rien à voir avec sa notoriété, selon son agente, jointe par La Nouvelle République. «Ses amis n'ont rien à voir avec le milieu du gaming. Il n'a pas été reconnu». Le passage à tabac s’est déroulé aux alentours de 2h15, mercredi matin, sur les bords de la Loire, à Tours. Kinstaar travaille dans la structure e-sport Solary, basée à Tours, depuis environ deux ans. Il avait participé en 2019 aux championnats du monde de «Fortnite» à New York, où il avait fait une contre-performance.

(L'essentiel/20 minutes)