Sud de la France

21 octobre 2019 12:44; Act: 21.10.2019 13:20 Print

Une tornade a fait des dégâts dans l'Hérault

L'Hérault, dans le sud de la France, a subi des rafales de vent jusqu'à 170 km/h, dimanche. Une impressionnante tornade a été filmée.

Sur ce sujet
Une faute?

Des rafales de vent jusqu'à 170 km/h ont arraché plusieurs toitures et entraîné de nombreuses chutes d'arbres dans l'Hérault dimanche, avec le passage d'un violent orage et même d'une tornade vers Pézenas, alors que les intempéries se dirigent maintenant vers le Gard et l'Ardèche.

Au total une trentaine d’habitations ont été endommagées à Saint-André-de Sangonis, Paulhan et Aspiran, même si le phénomène «a été plus spectaculaire qu'autre chose», selon les pompiers locaux: «Les vents violents passent rapidement et emportent tuiles et antennes».

«De plus en plus fréquent»

Dans le département, le vent a atteint au minimum 150 à 170 km/h, selon Predict services, une filiale de Météo-France spécialisée dans la gestion des risques. «La tornade s’est créée en marge de la cellule orageuse. Ce phénomène est assez rare mais devient de plus en plus fréquent ces dernières années», a précisé Alix Roumagnac, président de Predict services.

Cette cellule orageuse doit remonter dans les heures qui viennent «sur une ligne allant des Cévennes gardoises jusqu'à l'Ardèche. Des cumuls importants de pluie sont à prévoir avec, notamment, un renforcement, ce soir, à cheval sur le Gard, l'Ardèche et la Lozère», a ajouté Alix Roumagnac. Elle se dirigera ensuite vers le Nord. Quatre départements, Ardèche, Loire, Haute-Loire et Rhône sont actuellement en vigilance orange pluies et inondations.

«Semaine compliquée»

Dans le Gard, les sapeurs pompiers ont déjà commencé à intervenir dimanche après-midi sur la commune du Vigan, d'importants ruissellements orageux ayant provoqué de nombreux dégâts des eaux. Sur la commune du Val d'Aigoual la départementale 986 a été coupée à la circulation après d'importants glissements de terrain, ont ajouté les services de secours du département.

En prévision des pluies à venir, un groupe de sauvetage en eaux vives a été pré-positionné sur le secteur de Saint-Hippolyte du Fort. Selon Predict services, «la semaine sera compliquée lundi et mardi, avec un renforcement prévu mercredi et jeudi qu'il faut prendre au sérieux».

(L'essentiel/afp)